• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Alcatel-Lucent ferme son site de Colomiers, près de Toulouse

Les salariés de Colomiers se sont regroupés devant l'entreprise / © Odile Debacker / France 3 Midi-Pyrénées
Les salariés de Colomiers se sont regroupés devant l'entreprise / © Odile Debacker / France 3 Midi-Pyrénées

L'équipementier télécoms Alcatel-Lucent, qui prévoit plus de 10.000 suppressions d'emplois dans le monde, a décidé de fermer ses sites de Rennes et de Colomiers.

Par Fabrice Valery

Le géant Alcatel-Lucent (72.000 salariés dans le monde) prévoit de supprimer 10.000 emplois dont 900 en France : selon le site du journal économique Les Echos, la direction aurait trancher et décider de fermer deux sites dans l'hexagone, à Rennes et Toulouse.

Le site toulousain d'Alcatel-Lucent est situé à Colomiers et emploie 92 personnes. Ce sont principalement des ingénieurs qui travaillent sur la cyber-sécurité. Ce mardi matin, ils sont sous le choc : leur activité sera redéployée en région parisienne. Mais les salariés toulousains ne veulent pas baisser les bras : ils entendent se battre pour obtenir le maintien du site. Ils se sont regroupés devant le site ce mardi à la mi-journée.

Cette information est un nouveau coup dur dans le monde des équipementiers télécoms et de l'électronique dans la région toulousaine, après la fermeture récente de l'américain Freescale. 

Le directeur général d'Alcatel-Lucent, Michel Combes / © AFP
Le directeur général d'Alcatel-Lucent, Michel Combes / © AFP


Vidéo : le reportage de Odile Debakèr et Eric Foissac
 

DMCloud:113919
Projet de fermeture d'Alcatel

 

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus