Cet article date de plus de 7 ans

[Edito] Chabal, le ras-le-bol ?

Par Didier Laguerre - Le geste de Sébastien Chabal sur Marc Giraud lors du match Agen-Lyon dimanche pourrait coûter cher au célèbre barbu. La fin de sa carrière ? L'occasion de revenir sur l'usure et le trop-plein de notoriété d'un joueur hyper-sollicité. 
Sébastien Chabal
Sébastien Chabal © MaxPPP
On peut bien vous le confier, lors du reportage effectué par l'une des équipes de Rugby Magazine sur le Lyon OU en stage à Saint-Lary dans les Hautes-Pyrénées, Sébastien Chabal n'a pas daigné répondre à nos sollicitations. «Vous parler ? s'est-il interrogé à notre demande, si j'en ai envie... » Dans un premier temps, difficile de savoir s'il s'agissait d'une plaisanterie ou pas.... Et ce fut non, malgré notre insistance. Pas d'interview. Le journaliste a eu beau lui expliquer qu'il y en avait pour deux minutes, qu'on ne parlerait que du stage...  rien n'y a fait.

Sébastien Chabal a prétexté en off qu'il n'avait pas été informé de la présence des deux journalistes accompagnés... d'un jeune stagiaire de 3ème. Renseignement pris, il semble en effet que le chargé de communication du LOU n'ait pas fait son job... et alors ? Nicolas Bontinck, Lionel Nallet et Olivier Azam dans des conditions similaires se sont prêtés au jeu.

Et puis quand on va à Tarbes, à Albi ou à Colomiers, les portes ne s'ouvrent-elles pas d'elles mêmes ?  Alors, que penser de SC ? C'est peut-être Lionel Nallet qui en parle le mieux : « Vous savez, nous sommes très sollicités, dira-t-il à quelques mots près. Nous voulons garder des moments à nous, mais c'est difficile... » Et ça, franchement, on veut bien le croire. Renseignements pris auprès des commerçants du village, Sébastien Chabal a répondu à la plupart des sollicitations :  « L'autre jour des enfants l'ont reconnu, racontait l'un d'entre eux. Il a traversé la route et proposé à la maman de prendre une photo... » Autre témoignage, celui d'un responsable de l'Office du Tourisme : « Vous savez, ici nous recevons pas mal de vedettes du petit écran ou du cinéma, mais Chabal, c'est autre chose. C'est inter planétaire. Il est connu de tout le monde, même de ceux qui ne s'intéressent pas au rugby. Alors, au bout du compte ça peut lui peser... »

EN VIDEO : le coup de poing de Chabal sur Giraud
Chabal

Oui, on peut aujourd'hui penser que cette notoriété pèse sur ses larges épaules ; la notoriété et l'usure. Sébastien Chabal à 36 ans, dont 18 passées dans le milieu du rugby professionnel, ce à quoi il faut ajouter la scène (avec les Enfoirés entre autres), les pubs, sa propre marque de fringues, les sollicitations en tous genres... C'est peut-être un mixage de tout qui l'a poussé à « décaniller » Marc Giraud lors du match à Agen. Une façon de tirer sa révérence ? De se faire mal aimer pour mieux se faire oublier ?

On veut quand même bien le croire, dur, dur la vie d'artiste...

Didier Laguerre
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vos rendez-vous pro d2 rugby sport lou rugby