• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

5 “poissons d'avril” drôles (ou pas) concernant Midi-Pyrénées

© MaxPPP
© MaxPPP

Parmi les traditions françaises, celle du poisson d'avril, est sans nul doute la plus drôle. Le 1er avril, les médias ne sont pas en reste pour amuser leur auditoire et rivalisent d'imagination. Voici une sélection de 5 canulars que nous avons trouvé sur la toile.

Par Emmanuelle Gayet

Il aura fallu quelques heures et parfois quelques jours pour trouver l'idée, la proposer et la réaliser. Le 1er avril est une affaire qui s'anticipe. Souvent, il s'agit d'une création collaborative résultat de brainstorming débridés et de crises de fou-rires. Si l'idée de départ est souvent loufoque, il n'en reste pas moins que la concrétisation du projet nécessite le plus grand soin répondant à quelques critères :
  • un lien avec le contexte,
  • une idée crédible (du moins à première vue),
  • une bonne histoire à raconter
  • une bonne chute
Car, pour qu'un poisson d'avril soit une réussite, il faut que le suspense aille jusqu'au bout du récit et que le lecteur soit tenu en haleine, que le doute s'immisce progressivement et qu'enfin il ne découvre le "pot aux roses" qu' à la toute dernière ligne. Faire un bon poisson d'avril requiert doigté et finesse.

Ce mardi 1er avril, les blagues et les fausses infos fleurissent sur la toile. A Tarbes dans les Hautes-Pyrénées, selon le site Tarbes en direct, le maire Gérard Trémège propose d'offrir gratuitement une tasse de café aux écoliers. La raison invoquée "La molécule de caféine, dont l’effet stimulant est scientifiquement prouvé, maintient en éveil, augmente la vigilance et accroît les performances intellectuelles"

On apprend également par voie de presse sur Archimag que l'ourse Maya, la fille de l'ours slovène Hvala, a officiellement emménagé et circule librement au sein de la bibliothèque de Loudenvielle, ce qui entraîne un surcroît de visite obligeant l'établissement à trouver des aménagements adaptés à la taille de l'ursidé.

Toulouse serait candidate à l'organisation des prochains JO d'hiver en 2022. Une information dévoilée par @Ausommetfr sur le réseau social Twitter. La ville hôte serait Toulouse et les épreuves se dérouleraient sur les domaines de Saint-Lary, du Grand Tourmalet et d'Ax 3 Domaines, les complices.


Jonathan dernier prénom à la mode. C'est le Toulouse football club qui l'annonce. Jonathan serait le prénom le plus donné aux nouveaux nés toulousains mâles. Pas moins de 27 fois sur les 59 dernières naissances. Un phénomène qui serait lié aux belles prestations sur le terrain du capitaine du TFC, Jonathan Zebina qui aurait de très nombreux admirateurs.

C'est de France 3 Tarn, que vient l'information la plus importante. Les essais techniques de l'A 400M devraient se dérouler sur l'aéroport du Séquestre après quelques aménagements. Une nouvelle dont les conséquences ne sont pas des moindres notamment pour le voisinage. Henry Rohfritsch et Nathalie Fournis se sont rendus sur place pour faire un état des lieux 
 

L'aéroport du Séquestre attend l'A 400M pour les essais techniques


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Perpignan : la mère d'une jeune femme victime d'un féminicide témoigne de sa douleur

Les + Lus