Cet article date de plus de 6 ans

Les jeunes ours des Pyrénées pourraient s'appeler Bouba et Châtaigne

Bouba, Chataîgne, ont recueilli la préférence des internautes. Ce seront les noms attribués aux derniers nés des ours des Pyrénées. Les défenseurs de l'animal ont fait leur choix grâce à un vote mis en place il y a deux semaines par l'association Pays de l'ours ADET.
Après deux semaines d'appel à contribution auprès des internautes, l'association pays de l'ours ADET a enregistré sur sa page dédiée aux choix des noms des oursons de l'année nés dans les Pyrénées 12 501 votes. La consultation a pris fin le 18 octobre. Et les votants ont fait dans le classique, Bouba sort en tête pour dans la sélection ours mâle (une référence au dessin animé) et Châtaigne a conquis nettement les internautes parmi les propositions pour la femelle.

Quels seront les prochains noms des quatre oursons de l'hiver ?


Chez les femelles, le prénom Châtaigne est celui qui se démarque le plus de la sélection (Airelle, Artémis, Asphodèle, Châtaigne, Gaïa, Jade, Luciole, Silène et Patoune). Il totalise à lui seul 1/4 des votes (25%) alors que le deuxième choix des internautes s'est porté sur Gaïa (20%) et enfin Patoune (15%).


Chez les mâles, c'est le prénom Bouba qui tire le mieux son épingle du jeu avec 17,2% des votes. Suivi de Patachon (13.3%), Hélios (13.1%) et Teddy (11.8%). Le choix devait être fait entre les prénoms : Apollon, Arcas, Atlas, Barnabé, Bouba, Hélios, Patachon, Teddy et Ulysse.

Pas de date pour les baptêmes officiels

Les défenseurs des ursidés devront faire preuve de patience pour le baptême officiel. Pour attribuer un nom aux individus encore faut-t-il connaître leur sexe. Ces informations seront connues grâce aux analyses génétiques en cours. Alors seulement un nom pourra être attribué aux quatre derniers nés des Pyrénées.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ours des pyrénées animaux pyrénées nature environnement