Les jeunes ours des Pyrénées pourraient s'appeler Bouba et Châtaigne

Oursons de l'année / © ONCFS -Pays de l'ours - Adet
Oursons de l'année / © ONCFS -Pays de l'ours - Adet

Bouba, Chataîgne, ont recueilli la préférence des internautes. Ce seront les noms attribués aux derniers nés des ours des Pyrénées. Les défenseurs de l'animal ont fait leur choix grâce à un vote mis en place il y a deux semaines par l'association Pays de l'ours ADET.

Par Emmanuelle Gayet

Après deux semaines d'appel à contribution auprès des internautes, l'association pays de l'ours ADET a enregistré sur sa page dédiée aux choix des noms des oursons de l'année nés dans les Pyrénées 12 501 votes. La consultation a pris fin le 18 octobre. Et les votants ont fait dans le classique, Bouba sort en tête pour dans la sélection ours mâle (une référence au dessin animé) et Châtaigne a conquis nettement les internautes parmi les propositions pour la femelle.

Quels seront les prochains noms des quatre oursons de l'hiver ?


Chez les femelles, le prénom Châtaigne est celui qui se démarque le plus de la sélection (Airelle, Artémis, Asphodèle, Châtaigne, Gaïa, Jade, Luciole, Silène et Patoune). Il totalise à lui seul 1/4 des votes (25%) alors que le deuxième choix des internautes s'est porté sur Gaïa (20%) et enfin Patoune (15%).
 / © Pays de l'Adet
/ © Pays de l'Adet


Chez les mâles, c'est le prénom Bouba qui tire le mieux son épingle du jeu avec 17,2% des votes. Suivi de Patachon (13.3%), Hélios (13.1%) et Teddy (11.8%). Le choix devait être fait entre les prénoms : Apollon, Arcas, Atlas, Barnabé, Bouba, Hélios, Patachon, Teddy et Ulysse.
 / © Pays de l'ours - ADET
/ © Pays de l'ours - ADET

Pas de date pour les baptêmes officiels

Les défenseurs des ursidés devront faire preuve de patience pour le baptême officiel. Pour attribuer un nom aux individus encore faut-t-il connaître leur sexe. Ces informations seront connues grâce aux analyses génétiques en cours. Alors seulement un nom pourra être attribué aux quatre derniers nés des Pyrénées.

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus