• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le nageur toulousain Joris Bouchaut désigné sportif de l'année 2014 en Midi-Pyrénées

Le nageur Joris Bouchaut en avril 2014 / © AFP
Le nageur Joris Bouchaut en avril 2014 / © AFP

Vous avez élu le nageur des Dauphins du TOEC, champion de France du 1500 mètres, en votant sur notre site internet. Il succède au rugbyman Luke McAlister (2012) et à la marcheuse Violaine Averous (2013) et se verra remettre le Trophée Marc Guillaume. 

Par Fabrice Valery

Merci aux très nombreux internautes et téléspectateurs de France 3 Midi-Pyrénées qui ont participé au vote pour désigner le sportif de l'année 2014 dans notre région. 

Joris Bouchaut, le spécialiste du 1500 mètres des Dauphins du TOEC, succède à Luke McAlister et à Violaine Averous. Dans le vote des internautes, le podium 2014 est le suivant (pour la première fois, vous pouviez voter aussi pour un club) : 
  1. Joris Bouchaut
  2. Le TO XIII
  3. Luzenac
Arrivent ensuite, la coureuse Sophie Duarte, le cycliste Blel Kadri, le rugbyman de Castres Rory Kockott, la skieuse ariégeoise Perrine Laffont et le kayakiste Boris Neveu. 

Joris Bouchaut qui aura 20 ans en juin est un des grands espoirs de la natation française et toulousaine. Il a remporté pour la première fois en 2014 le titre de champion de France du 1500 mètres et s'est qualifié ainsi pour ses premiers championnats d'Europe. Le Guadeloupéen a la tête sur les épaules mais aussi beaucoup de détermination. Il est passionné par l'image vidéo. 
Voici le portrait que nous lui avions consacré en août dernier : 
Portrait Joris Bouchaut
Le trophée Marc Guillaume lui sera remis courant janvier en direct dans le 19/20 de France 3 Midi-Pyrénées et en présence de téléspectateurs et internautes qui ont voté pour lui. 

Ce trophée a été créé en 2012 par France 3 Midi-Pyrénées, en hommage à notre confrère prématurément disparu, pour récompenser un sportif ou une sportive de la région qui a brillé durant l'année écoulée. La rédaction sélectionne une dizaine de noms et ce sont ensuite les internautes qui décident du vainqueur. 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus