• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : les élèves du lycée hôtelier ne veulent pas d'un “bac au rabais”

Les élèves sont sortis de leur établissement / © Luc Truffert France 3
Les élèves sont sortis de leur établissement / © Luc Truffert France 3

Ce mercredi matin, les élèves du lycée hôtelier d'Occitanie manifestent devant leur établissement. Ils protestent contre la suppression de certains travaux pratiques.

Par Michel Pech

"Nous ne voulons pas d'un "bac au rabais", c'est ce que scandent ce mercredi matin les élèves du lycée hôtelier de Toulouse, "le lycée d'Occitanie". 
Ils protestent contre la  réforme du bac technologique hôtellerie-restauration dont ils ont appris avant les vacances de Noël qu'elle devrait être mise en place dès la rentrée 2015.
Ils pensent que cette réforme, menée sans réelle concertation ni avec les enseignants concernés ni avec les professionnels du secteur, sera délétère pour leur filière. En effet, si les élèves n'ont plus accès aux travaux pratiques de cuisine, restauration et service comme c'était le cas jusqu'ici et deviennent de simples "observateurs", la série technologique  hôtellerie-restauration perd toute attractivité. Selon eux, "c'est la mort programmée d'une filière dont la réputation et le succès auprès des employeurs n'est pourtant plus à faire".

Les professeurs du lycée soutiennent le mouvement des élèves. Ils avaient eux-même débrayé hier.

Vidéo : le reportage de Luc Truffert et Jean-Pierre Jauze
Remous au Lycée hôtelier

 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus