Cet article date de plus de 6 ans

Un faux taureau dans les rues d'Eyragues pour l'encierro traditionnel

C'est une tradition, le 15 janvier, les habitants d'Eyragues célèbrent la fête de Saint Bonnet, avec un encierro au cours duquel, un taureau attaché par des cordes défile dans les rues. Mais le tribunal de Tarascon a confirmé l'interdiction de cette pratique d'où la présence d'un faux taureau.
Eyragues (Camargue) - l'encierro avec un faux taureau dans les rues de la ville - 15 janvier 2015.
Eyragues (Camargue) - l'encierro avec un faux taureau dans les rues de la ville - 15 janvier 2015. © F3

Ils ont décidé de défiler symboliquement avec un faux taureau, dans les rues d'Eyrargues, pour dire non à l'interdiction de cette manifestation ancestrale camarguaise. Car le 8 janvier 2015, le tribunal de Tarascon a confirmé la dangerosité de l'encierro et surtout a refusé l'autorisation du lâcher de taureau, même tenu en corde ou enfermé par des manadiers.

En tête de cortège, la 22e reine d'Arles est venue soutenir la tradition provençale qui a réuni un bon millier de spectateurs.

Cette année, l'encierro d'Eyragues avait un goût amer. Les défenseurs de la bouvine réunis aux arènes, voient dans cette interdiction une menace pour toutes les traditions taurines.

durée de la vidéo: 01 min 18
Eyragues (13) : défilé et encierro avec un faux taureau

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
camargue tradition tauromachie manifestation justice