Cet article date de plus de 5 ans

Un adolescent se noie aspiré par le système de pompage de la piscine d'un camping d'Aigues-Mortes

Un adolescent de 16 ans s'est noyé hier après-midi dans un camping d'Aigues-Mortes dans le Gard. D'après le parquet le jeune homme aurait été littéralement aspiré par une bonde installée au fond de la piscine.
La piscine du camping la Petite camargue
La piscine du camping la Petite camargue © document camping petite camargue
Un jeune touriste italien âgé de 16 ans s'est noyé hier après-midi dans la piscine du camping de la Petite Camargue à Aigues-Mortes (30). Malgré la présence d'un maître nageur d'après nos premières informations.

Les pompiers ont été alertés à 18h30. Arrivés sur place quelques minutes plus tard, ils n'ont pas pu ranimer le jeune homme. Il a été héliporté sur le centre hospitalier de Nîmes où il est décédé.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Nîmes.
Selon le vice-procureur de Nîmes Stanislas Vallat : "Pour une raison indéterminée, le jeune homme a été aspiré par l'une des trois bondes de fond de piscine. Il s'est retrouvé bloqué sous l'eau".
(les bondes servent à la vidange du plan d'eau.)
Il a fallu l'intervention de plusieurs personnes pour arriver à l'extirper, un temps qui a sûrement été fatal. Une enquête est en cours sur place ce matin par les brigades de gendarmerie nautique du Grau du Roi (30) et d'Agde (34), spécialisées dans les noyades.

L'équipe de France 3 Pays Gardois a recueilli les explications du vice-procureur de la République de Nîmes Stanislas Vallat.
Récit V. Luxey

durée de la vidéo: 01 min 16
Noyade dans un camping d'Aigues-Mortes :

L'enquête très technique devra déterminer, comment une pompe qui alimente une cascade, a entraîné l'aspiration du jeune homme vers le fond du bassin.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers