Cet article date de plus de 8 ans

Affaire Chloé : l'enquête judiciaire et scientifique se poursuit en Allemagne

Le ravisseur présumé de Chloé Rodriguez a été placé en détention en Allemagne, ont annoncé samedi le Parquet et la police d'Offenburg. L'enquête scientifique continue autour de la voiture accidentée de Kamel Bousselat.
Oppenau (Allemagne) - la voiture dans laquelle Chloé a été retrouvée par la police allemande. Elle était ligotée dans le coffre - 16 novembre 2012 - POLICE OFFENBURG
Oppenau (Allemagne) - la voiture dans laquelle Chloé a été retrouvée par la police allemande. Elle était ligotée dans le coffre - 16 novembre 2012 - POLICE OFFENBURG © AFP PHOTO / POLICE OFFENBURG

Le Parquet d'Offenburg a réclamé, samedi matin, la mise en prison de ce Français de 32 ans et le juge chargé de la mise en détention a émis un mandat de dépôt contre cet homme arrêté la veille après avoir provoqué un accident, ont précisé les mêmes sources dans un communiqué reçu à Berlin. Il s'agit de Kamel Bousselat, un Gardois des alentours de Roquemaure. La jeune fille a été retrouvée ligotée dans le coffre de sa voiture, vendredi.

"Après son interpellation, il a été amené à Offenburg", une ville de l'Etat régional du Bade-Wurtemberg située à environ 30 km de Strasbourg (France), ont ajouté le Parquet et la police.

Une source française proche de l'enquête a indiqué à l'AFP que le ravisseur présumé n'avait fait aucune déclaration aux enquêteurs allemands, sur les conseils de son avocat.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers