Cet article date de plus de 8 ans

Affaire Chloé : le lycée catholique d'Alès où étudie la jeune fille prépare son retour

Le lycée Bellevue d'Alès, 1.300 élèves, se prépare au retour de Chloé. L'adolescente a été enlevée la veille de la reprise des cours après les vacances de la Toussaint.
Alès (Gard) - Lycée institution catholique - 20 novembre 2012.
Alès (Gard) - Lycée institution catholique - 20 novembre 2012. © F3 LR S.Navas

Les gendarmes avaient entendu plusieurs élèves, au lendemain de la disparition de Chloé, pour les besoins de l'enquête. Maintenant, les psychologues les aident à préparer son retour.

Le lycée Bellevue d'Alès se prépare au retour de Chloé. Personne ne sait quand il interviendra. Mais l'adolescente, a abordé spontanément le sujet avec ses parents dès samedi, le lendemain de sa libération.

En rentrant chez elle, l'adolescente a pris la mesure de l'ampleur médiatique de son enlèvement. Elle a eu un choc, selon ses proches.
L'élève de seconde du lycée Bellevue est subitement sortie de l'anonymat bien malgré elle, dans des circonstances connues de tous désormais.
Une situation que ses camarades doivent aussi gérer.

Les gendarmes de la brigade spécialisée dans l'aide aux adolescents sont venus conseiller les élèves de seconde. Avec une psy, ils aident aussi les adultes de l'établissement à préparer le retour de la lycéenne.

Dans ce lycée catholique, les élèves sont invités ce mercredi à une célébration religieuse pour Chloé.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers éducation disparition enquêtes