Cet article date de plus de 4 ans

Des aménagements sur l'Orb pour permettre à nouveau la migration des poissons

Dans l'Ouest de l'Hérault, où les barrages érigés depuis l'après-guerre ont perturbé la migration des poissons dans les rivières, il a fallu construire des aménagements. Exemple à Lignan-sur-Orb, avec des passes à poissons.

Lignan-sur-Orb (Hérault) - une passe à poissons
Lignan-sur-Orb (Hérault) - une passe à poissons © F3 LR

Il y a 50 ans, le plan d'eau de la Malhaute était l'endroit préféré des anguilles et des aloses. 2 espèces qui vivent en milieu salin. Mais une fois par an, ces poissons remontent le fleuve pour se reproduire dans un environnement plus calme et moins salé. Problème, les nombreux barrages installés sur le parcours ont eu raison de leur migration.

D'où la construction de passes. celle-ci a un dénivelé de 2,5 mètres. Des plots et des galets ont été aménagés. Ils servent de refuge aux poissons migrateurs.
En contre-bas de l'Orb, une nouvelle passe à poissons est en construction. Il s'agit du premier barrage en remontant de la mer. Ici le dénivelé est de 4m50.

3 millions d'euros ont été investis dans ces passes à poissons. Dès l'année prochaine, anguilles et aloses gagneront ainsi 20 kilomètres de territoire dans la rivière pour leur migration annuelle.

durée de la vidéo: 01 min 50
Lignan-sur-Orb (34) : des passes à poissons pour récréer le milieu naturel ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société nature sorties et loisirs animaux pêche loisir recherche sciences écologie