Après Montpellier, l'artiste Monsieur BMX a planté ses vélos à Toulouse

Le street-artiste a investi Toulouse et trois vélos "plantés" décorent désormais les murs de la ville. 
L'une des oeuvres, près du quartier des Minimes
L'une des oeuvres, près du quartier des Minimes © Monsieur_BMX / Instagram
Piétons toulousains, si vous levez la tête (ou le nez de votre smartphone) vous avez peut-être repéré depuis quelques jours ces étranges petits vélos qui dépassent des murs à quelques endroits précis de la ville.

Il s'agit d'une intervention du street-artiste Monsieur BMX, qui après avoir depuis plusieurs années décoré des murs de Montpellier, vient de s'attaquer à la ville rose. Il a par exemple installé une de ses oeuvres au-dessus du Canal du Midi devant la gare Matabiau : 

Et merci #toulouse ! . . . #monsieurbmx #mrbmx #streetartoulouse #streetartparis #streetartparis #streetartlondon #streetartnewyork #notoriousbmx #bmxisfun #bmxlife

Une publication partagée par Monsieur BMX (@monsieur_bmx) le

C'est à l'invitation de la Maison du Vélo, qui se trouve en face de la gare, que Monsieur BMX a planté trois vélos à Toulouse.
 

L'un près du pont des Minimes (photo en haut de cet article), le second au-dessus du canal et le troisième à l'Embouchure.

“Rat-pi prépare le killing, j'mets nuage de lait dans darjeeling” . . . #Toulouse #toulousestreetart #montpellier #montpellierstreetart #monsieurbmx #mrbmx #bmx #bmxlife #bmxisfun #lamaisonduvelotoulon

Une publication partagée par Monsieur BMX (@monsieur_bmx) le

Généralement, l'artiste choisit des cadre de vélos aux couleurs vives pour trancher avec l'environnement urbain plutôt triste et gris dans lequel il les installe. Il n'est pas dit que l'artiste montpelliérain ne soit pas rapidement de retour à Toulouse pour y installer de nouveaux vélos...
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture vélo économie transports