Le château de Lagarde, “petit Versailles” en ruine des Pyrénées

Un témoignage du passé / © Pascal Dussol France 3
Un témoignage du passé / © Pascal Dussol France 3

A Lagarde, près de Mirepoix en Ariège, se dressent les ruines d'un véritable palais. Au début du XVII siècle, le château de Lagarde avait quelque 260 serviteurs. Il a depuis subi de multiples dégradations mais une association de bénévoles passionnés s'attache désormais à le faire revivre.

Par Michel Pech

A l'origine, au XI ème siècle, ce n'est qu'une tour de garde
Le château de Lagarde est situé sur la commune française de Lagarde, en Ariège, près de Mirepoix. Construit à partir du XIe siècle, le roi d'Aragon, Ramire Ier de Navarre en fait d'abord en une tour de garde au nord de son royaume puis la famille Lévis seigneurs de l'Ile-de-France, vainqueurs de la croisade des Albigeois, édifie un château au XIVe siècle sur une colline dominant la vallée de l’Hers-Vif.

L'objet au cours des siècles de nombreux remaniements
Dans un premier temps il est défensif (jusqu'au milieu du XVIe siècle ) puis il sera transformé au cours du XVIIe siècle, en un splendide palais d'agrément.
Le château est bâti sur un plan carré : quatre tours monumentales, de forme quadrangulaire, flanquent les bâtiments d’habitation. L'ensemble est enserré de plusieurs enceintes, terrasses et fossés successifs.
Le château tombe peu à peu à l'abandon et fut en ruines à partir de la Révolution. Dès le début du XXe siècle, il n'en demeurait déjà plus que des vestiges témoignant de son faste et de sa grandeur passés. 

Aujourd'hui, il appartient à une association qui tente de le sauvegarder.
Vidéo : le reportage de Laurent Winsback et Pascal Dussol
Le chateau de Lagarde (09)
Un palais en ruine - Winsback / Dussol

Sur le même sujet

Les + Lus