Combat entre ours en Espagne : heureux épilogue après la chute vertigineuse, la femelle et son petit retrouvés vivants

Publié le
Écrit par Sardain Claire

Une vidéo montrant deux ours se bagarrer puis tomber dans le vide a suscité l'émoi. Le mâle est mort après une chute vertigineuse. La femelle qui voulait protéger son ourson a finalement été retrouvée vivante. La scène, rarement filmée, fait partie de la vie des ours, y compris dans les Pyrénées.

La scène aurait pu se passer dans les Pyrénées. Elle s'est déroulée début juin dans la cordillère Cantabrique, au nord ouest de l'Espagne. Chose incroyable, deux randonneurs ont pu filmer une bagarre entre un ours mâle et une femelle voulant protéger son petit. 

Des images rares

La bataille se termine en chute vertigineuse. Le mâle de 217 kg s'écrase en contrebas de la falaise. Ces images, l'organisme officiel de préservation de l'environnement de Castille et León les a diffusées sur son compte Twitter. 


Des bagarres fréquentes entre ours 

Selon Alain Reynes, directeur de l'association Pays de l'ours-Adet, "ces pratiques sont courantes chez les ours. Le mâle cherche à tuer les oursons pour s'accoupler avec la femelle. Une fois l'ourse seule, elle ovule à nouveau et en s'accouplant avec elle, le mâle peut disséminer ses gênes et ainsi éliminer ses concurrents". 

L'infanticide fait donc partie de la vie de l'ours, même si les femelles régulièrement attaquées ont trouvé une parade pour protéger leurs petits :

"On a observé que le mâle qui s'est déjà accouplé avec une femelle ne l'attaque plus craignant de s'en prendre à sa propre progéniture", poursuit Alain Reynes. "Les femelles plus malines cherchent donc à s'accoupler avec plusieurs mâles différents chaque saison. C'est leur façon de se protéger. Et ça donne parfois lieu à la découverte de plusieurs pères dans une portée."

Un précédent dans les Pyrénées ?

Les défenseurs de l'ours n'ont jamais pu prouver de tels actes par des vidéos dans les Pyrénées. Mais ils ont la conviction que cela s'est déjà produit en 2018, après le lâcher de la femelle Claverina. 

"Elle était gestante à son arrivée mais nous n'avons jamais retrouvé ses oursons le printemps suivant", nous raconte Alain Reynes. "En revanche, l'année suivante l'ours Rodri est devenu père de ses oursons. On peut donc imaginer que c'est lui qui a commis cet infanticide". 

Epilogue heureux en Espagne

En Espagne, l'ours mâle, qui s'était attaqué à la femelle et son ourson a été retrouvé mort. Après d'intenses recherches, l'ourse et son petit ont finalement été repérés. Vivants.

L'équipe lancée à leur recherche ont retrouver la femelle allaitant son ourson... au fond d'une cavité. 

Impossible pour l'instant d'évaluer l'état de santé de la mère et l'ourson, compte tenu de la difficulté d'accès de la cavité. Mais une équipe de secours est sur place. Elle apporte eau et nourriture aux deux survivants de cette incroyable bagarre.