" Echappées Belles" : l'émission consacre un épisode à la vie sauvage dans les Pyrénées

Publié le
Écrit par Cécile Frechinos
Les équipes d'Echappées Belles ont rencontré plusieurs amoureux de la nature pyrénéenne.
Les équipes d'Echappées Belles ont rencontré plusieurs amoureux de la nature pyrénéenne. © Photo : Jacob Karhu

France 5 a posé ses caméras à l'automne dernier au cœur des Pyrénées. Entre Ariège et Hautes-Pyrénées, les équipes de télévision ont visité plusieurs sites naturels accompagnées d'un invité spécial, Jacob Karhu. Ce polytechnicien de 26 ans a vécu 7 mois en ermite dans les Pyrénées en 2019.

Ils sont éleveurs de chevaux Mérens, cueilleurs de plantes sauvages, formateurs à la survie dans les bois...et tous sont amoureux de la nature que leur offre les Pyrénées. 

Ismael Khelifa, présentateur de l'émission "Echappées Belles" est allé à leur rencontre avec un autre passionné de la vie sauvage, Jacob Karhu. 

 

 

L'ermite des Pyrénées 

En 2019, Jacob Karhu, polytechnicien de 24 ans, décide de partir vivre dans une cabane du plateau de Beille en Ariège. Une expérience solitaire qui durera 7 mois. 

" J'avais envie de réduire mon impact carbone, de prendre de la distance avec l'agitation de la société actuelle. J'avais envie de me retrouver avec moi-même et de voir de quoi j'étais capable", se souvient le jeune homme. 

Après ces mois de solitude, d'autosuffisance, de conditions de vie difficiles et de doutes, l'étudiant sort transformé et habité d'une conviction : il est fait pour vivre dans la nature.

" J'aime les grands espaces, la vie dure mais simple à la fois, le retour à des gestes ancestraux et primaires", résume Jacob Karhu. 

C'est donc à travers le regard de celui qui s'est baptisé "l'ermite des Pyrénées", que les caméras de France 5 sont allées filmer la chaîne de montagnes. 

 

 

On suivra donc le Robinson des temps moderne au fil de ses pérégrinations dans les Pyrénées, Du Pic du Midi pour une virée scientifique, jusqu'en Ariège pour cueillir des plantes comestibles, en passant par le plateau de Beille où Jacob Karhu retrouve sa cabane. 

" J'étais très ému d'y revenir. De voir que les travaux de rénovation que j'ai réalisés durant 7 mois permettent aujourd'hui à des randonneurs d'y séjourner. La cabane est vivante", se réjouit Jacob Karhu. 

Aujourd'hui, le polytechnicien termine une thèse en climatologie. Evidemment, il a des convictions écologistes mais ne se dit pas militant. 

" En montrant que l'on peut consommer moins, que l'on peut vivre en pleine nature, je peux sûrement éveiller des consciences ou susciter de nouveaux intérêts", résume le futur docteur en climatologie. 

Si vous n'êtes pas encore convaincu, rendez-vous samedi 8 janvier sur France 5, à 20h55. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.