• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

[Feuilleton] Berger dans les Pyrénées, un métier nomade

Mer de nuages au lever / © France 3 Midi-Pyrénées
Mer de nuages au lever / © France 3 Midi-Pyrénées

Nous retrouvons notre berger sur les estives des Pyrénées Ariégeoises. C'est parce qu'il déteste la routine que depuis 20 ans, Gérard Steil a décidé de vivre l'instant. Une nécessité pour exercer un métier rustique et éprouvant physiquement.

Par Emmanuelle Gayet

Chaque matin, il faut retrouver le troupeau. Gérard Steil se lève et se couche avec le soleil. Il aime le milieu hostile de la montagne car c'est selon lui, antithèse de la vie routinière et ennuyeuse que vivent les citadins. Dans les estives, avec ses brebis, il devient une bête. Il vit à leur rythme. Son rôle consiste à les surveiller 24h sur 24h. Il vérifie que les troupeaux de se mélangent pas, que ses bêtes ne vont pas brouter l'herbe du voisin, qu'elles ne se trouvent pas dans un lieu escarpé et trop dangereux. Sa mission c'est un combat régulier. Il l'exerce de mai à octobre. Puis il redescend dans la vallée pour la saison froide, dans sa maison près de Massat.

Vidéo / Sandrine Mörch et Marc Raturat ont partagé quelques jours avec lui :
Berger : un métier nomade

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus