VIDÉO. 180 tonnes de roche se détachent de la montagne, grosse frayeur pour les habitants en contrebas, mais pas de blessé

Un éboulement s'est produit ce dimanche 31 mars à Andorre-la-Vieille à quelques mètres d'une zone urbanisée. Un rocher de 180 tonnes a fini sa course dans un chenal. Fort heureusement, il n'y a ni blessé ni dégâts matériels.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Grosse frayeur dans la capitale andorrane. Un éboulement s'est produit tout près du centre-ville. Un rocher de 180 tonnes a dévalé la montagne. Il n'y a eu aucun blessé.

180 tonnes de roche

Les faits se sont produits vers 19h30 ce dimanche 31 mars. En raison des pluies récentes, un rocher s'est détaché de la montagne et a terminé sa course le long du canal de Bonavista à quelques mètres des habitations.

Plusieurs murs et jardins ont été détruits dans la zone supérieure. Le morceau de roche d'un poids de 180 tonnes de 100 mètres cubes a laissé derrière lui de gros débris. Fort heureusement il n'y a aucun blessé ni dégâts matériels sur les immeubles.

Aucune habitation évacuée

La circulation routière a été fermée par mesure de précaution dans les rues avoisinantes. Tout comme plusieurs parkings interdits au public, jusqu'à ce que la zone soit totalement nettoyée. 

Les premiers examens géologiques indiquent que la situation est stabilisée et qu'aucune habitation ne devra être évacuée. Des travaux sont en cours pour construire une digue qui servira à sécuriser la zone instable et où d'autres glissements de terrain s'étaient déjà produits.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité