Ariège : les professionnels s’inquiètent de la hausse du prix du fioul

Pour les professionnels aussi, la note a tendance à grimper. Ils pourraient également bientôt ne plus bénéficier d'une fiscalité avantageuse sur l'utilisation du gazole non routier.

Affolement devant la hausse
Notre équipe a rencontré, à titre d’exemple, le patron d’une TPE dans le bâtiment.Avec trois équipes qui circulent partout en Ariège, mais aussi dans l'Aude et la Haute-Garonne, ce patron a vu ses coûts de déplacement exploser.Avec les hausses successives des prix du carburant cette année, les dépenses en gazoil de son entreprise ont augmenté de 40 %.

Une fiscalité qui pourrait s'alourdir davantage pour les professionnels
La CAPEB, syndicat du bâtiment, vient d'adresser un courrier au sénateur de l'Ariège. Il conteste la proposition du ministère des comptes publics d'abroger le taux de taxe avantageux du gazole non routier.
Une mesure qui, si elle entre en vigueur au 1er janvier prochain, pourrait menacer l'équilibre financier des 63 000 entreprises d'artisanat du bâtiment en Occitanie.

Vidéo : le reportage de Geoffrey Berg et Pascal Dussol

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/p1dVmuRwV40" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>
 
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité