Ariège : un chasseur gravement blessé par un ours, l'animal abattu

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvain Duchampt et Geoffrey Berg

Selon les informations de France 3 Occitanie, un chasseur a été gravement blessé par un ours samedi 20 novembre en Ariège. Avant d'être pris en charge afin d'être hospitalisé au Centre hospitalier intercommunal des vallées de l'Ariège, l'homme aurait réussi à tuer l'ours.

Selon plusieurs sources de France 3 Occitanie, un chasseur a été gravement blessé samedi 20 novembre dans l'après-midi, à Fonta sur les hauteurs de la commune de Seix (Ariège) dans le Couserans. Sans que l'on connaisse exactement les circonstances de cet évènement, l'homme aurait abattu l'ours avant d'être pris en charge par le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et transporté au Centre hospitalier intercommunal des vallées de l'Ariège (CHIVA) dans un état grave. 

Silence des autorités

L'information est également confirmée ce soir par nos confrères de l'AFP et la Dépêche du Midi. Selon un témoignage recueilli par le quotidien local, le chasseur aurait tiré à deux reprises sur l'animal lors de la charge, "tuant l'animal sur le coup", et aurait été attaqué aux jambes.

Contactés dans la soirée, la préfecture de l'Ariège, la maire de Seix, Hélène Nirascou et le parquet de Foix n'ont pas souhaité confirmer ni répondre, dans un premier temps, à nos questions sur cette affaire particulièrement sensible. 

Une ourse accompagnée de ses oursons

Finalement, vers 22h30, les services de l'Etat font parvenir à la presse un communiqué :

Ce jour, aux alentours de 15h30, le peloton de gendarmerie de haute montagne est intervenu pour porter secours à un homme de 70 ans gravement blessé à la jambe. La victime a été immédiatement transporté au CHIVA dans un état jugé préoccupant. L'homme est un chasseur qui effectuait une battue aux sangliers. Il aurait rencontré un ours femelle accompagnée de ses deux oursons. Les gendarmes ont repéré une carcasse d'ours en contrebas du lieu où a été trouvée la victime, ce qui pourrait accréditer la thèse d'un accident lié à la rencontre entre l'homme et l'animal. Une enquête judiciaire a été ouverte pour comprendre les circonstances de cet accident

Préfecture d'Ariège

20 novembre 2020

Cet incident intervient au plus mauvais moment. Courant du mois d'octobre, le préfet d’Occitanie a rencontré les différents acteurs des Pyrénées afin de renouer les fils du dialogue et organiser des groupes de travail au sujet du pastoralisme et de l'ours . 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité