Pamiers : le dessinateur Espé illustre un livret sur le COVID19 distribué dans le monde entier par l'OMS

Le dessinateur originaire de Pamiers, Espé a été choisi par l'Organisation Mondiale de la Santé pour réaliser toutes les illustrations d’un livret informatif sur le Covid 19. Le document sera distribué dans le monde entier.

Sébastien Portet alias Espé
Sébastien Portet alias Espé © Espé
Confiné dans son petit atelier de Pamiers en Ariège, Sébastien Portet, alias Espé, a été sollicité début avril par l’association The Ink Link, un collectif de dessinateurs et illustrateurs engagés, présidé par son ami Wilfrid Lupano, scénariste connu notamment pour les Vieux fourneaux. "Ils m'ont expliqué la mission et m'ont dit que c'était urgent. Comme je travaille vite, j'ai tout de suite dit OK" raconte Espé.
La brochure sera distribuée dans les pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du Sud
La brochure sera distribuée dans les pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du Sud © Espé/OMS

14 heures de dessin par jour

Le dessinateur a donc eu la lourde tâche de réaliser, en un temps record, les dessins d'une brochure de 16 pages sur le Covid19, soit 25 illustrations en tout. Les textes ont été écrits par 56 associations internationales, le dessinateur devait donc "coller" au maximum au message voulu par l'ensemble des organisations. 

"Ce n'est pas tous les jours qu'on collabore avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS). J'ai dû faire, refaire, défaire... jusqu'à 6 modifications sur chaque dessin !" explique Sébastien Portet.
Espé a dû réaliser des dessins qui parlent à tout le monde.
Espé a dû réaliser des dessins qui parlent à tout le monde. © Espé/OMS

De l'Afghanistan à l'Amérique du Sud

Traduite en français, anglais, russe, chinois, arabe et espagnol, la brochure donne des informations sur les mesures sanitaires à appliquer, les bons gestes à faire qu’on soit au fin fond de l’Amérique du Sud, en Inde ou en Afrique." Le guide s'adresse surtout aux populations qui n'ont pas ou peu accès à l'information. Il fallait que je dessine plein de situations différentes, des moments joyeux et tristes et surtout qui parlent à tout le monde" poursuit l'artiste.
Les dessins d'Espé ont été validés par l'OMS
Les dessins d'Espé ont été validés par l'OMS © Espé/OMS

"Dessiner pour la terre entière"

Sébastien Portet est modeste. "Dessiner pour la terre entière, ça fait bizarre. Mais c'est bien. Je ne l'ai pas fait pour ça ! Je l'ai fait pour être utile et pour l'association The Ink Link". La brochure sera bientôt disponible sur le site de l'Organisation Mondiale de la Santé puis distribuée dans les pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du Sud.

Pour Espé, il s'agit d'une deuxième collaboration avec l'association The Ink Link, puisqu'il avait déjà réalisé des dessins sur l’autisme il y a deux ans.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter