Bannière résultats municipales

PORTRAIT. Municipales à Pamiers, Frédérique Thiennot, une urgentiste à la mairie

Médecin urgentiste depuis 1995, Frédérique Thiennot est devenu la nouvelle maire de Pamiers en Ariège. Tête de liste de Pamiers Autrement (DVC), elle  remporte les suffrages avec 41,39 % des voix devant André Trigano (DVD) 38,69 % et Daniel Memain (DVG) avec 19,91 %. Portrait.

Frédérique Thiennot en jaune et heureuse entourée de son équipe après la victoire.
Frédérique Thiennot en jaune et heureuse entourée de son équipe après la victoire. © FTV
C'est la fin de 25 ans de règne pour André Trigano, le maire sortant a reconnu la victoire de son adversaire Frédérique Thiennot. La tête de liste de Pamiers Autrement (DVC), remporte les suffrages avec 41,39 % des voix devant André Trigano (DVD) 38,69 % et Daniel Memain (DVG) avec 19,91 %.
 

Frédérique Thiennot est médecin urgentiste depuis 1995 au centre hospitalier intercommunal des vallées de l'Ariège (CHIVA).
Née dans L'Allier en 1962 de parents instituteurs, Frédérique Thiennot est devenu interne en médecine générale à Pamiers en 1986 à l'age de 24 ans.
 
Frédérique Thiennot aux urgences du centre hospitalier intercommunal des vallées de l'Ariège.
Frédérique Thiennot aux urgences du centre hospitalier intercommunal des vallées de l'Ariège. © F.Thiennot

La nouvelle maire de Pamiers a un curriculum vitæ bien rempli, diplomé universitaire de secours en montagne depuis son arrivée dans les Pyrénées Ariègeoises. Elle a été médecin capitaine des sapeurs-pompiers et a obtenu un master de gestion et politiques de santé à Science-Po Paris en 2013.

Depuis 2005, elle est médecin légiste et dans ce cadre, Frédérique Thiennot a créé l'unité d'accueil des victimes de violences (UAV) en 2007.
"L' UAV s’inscrit depuis 2007 dans le plan Violence et Santé, et travaille avec tous les partenaires médico-sociaux et les autorités du département de l’Ariège".

Nous travaillons beaucoup avec les milieux associatifs et traitons 600 victimes de violences par an dont 40% sont des violences conjugales. Je suis très engagé dans ce domaine et je soutiens le droit des femmes.

Frédérique Thiennot, praticien hospitalier, maire de Pamiers

Réveiller la ville de Pamiers

Représentante des médecins au centre hospitalier, Frédérique Thiennot va effectuer son premier engagement en gestion d'une collectivité territoriale. "C'est une étape supplémentaire dans mon parcours".

Sans soutien politique et sans avoir fait de politique avant, nous avons été élu dans un vrai système démocratique. On est vraiment très content, c'est une belle victoire.

Frédérique Thiennot, maire de Pamiers

La seule ambition de ce médecin est "d'arrêter le déclin de la ville de Pamiers". Avec de la proximité et du travail, Frédérique Thiennot et ses colistiers (DVC) ont rempli une feuille de route avec les habitants.

Nous avons travaillé et rencontré les habitants, c'est une participation de tous les citoyens. Nous voulons réhabiliter le centre ville de Pamiers pour qu'il soit plus attractif.

Frédérique Thiennot, maire de Pamiers


Frédérique Thiennot est maman de deux enfants, un garçon dentiste installé à Pamiers et une fille interne en anesthésie à Toulouse. Elle pratique une heure de sport par jour, fait du vélo et de la natation.
Cette randonneuse très active est fière d'être élue et avoue que ce nouveau challenge est très important pour elle.

Au total, 17 femmes ont été élues maires en ex Midi-Pyrénées dans les communes de plus de 3500 habitants. Sur les 10 plus grandes villes de France, 5 sont désormais dirigées par des femmes (Paris, Nantes, Strasbourg, Marseille et Lille).
Parmi les 21 000 listes déposées aux municipales au niveau national, seules 4800 ont été conduites par des femmes (cela représente 23% des têtes de listes en France).

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter