• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Luzenac se résigne et demande son intégration dans le championnat de National

Rencontre entre Thierry Braillard, les joueurs et les dirigeants de Luzenac / © Pascal Pavani / AFP
Rencontre entre Thierry Braillard, les joueurs et les dirigeants de Luzenac / © Pascal Pavani / AFP

Après un entretien avec le secrétaire d'Etat aux Sports Thierry Braillard, les dirigeants de Luzenac, déboutés de leur demande de jouer en Ligue 2, ont annoncé qu'ils souhaitaient engager leur équipe en championnat National, la 3ème division. Le club lance aussi un appel aux dons. 

Par Fabrice Valery

Au lendemain de la décision du tribunal administratif qui a refusé la montée de Luzenac en Ligue 2, le club a décidé de ne pas saisir le Conseil d'Etat et de demander à jouer en championnat National, la 3ème division où le club évoluait l'an passé avant de gagner son billet sur le terrain pour la Ligue 2. Parallèlement, le Luzenac Ariège Pyrénées (LAP) lance un appel aux dons

Cette décision a été annoncée à la presse par Jérôme Ducros, le président de Luzenac, à l'issue d'une entrevue à la mi-journée des joueurs et des dirigeants avec Thierry Braillard, le secrétaire d'Etat aux Sports, en visite à Toulouse. 

Nous demandons la réintégration du club en championnat National"
Fabien Barthez, directeur général de Luzenac


Jérôme Ducros a indiqué sur France 3 Midi-Pyrénées vendredi soir que lui et Fabien Barthez avait rendez-vous mercredi 10 septembre avec Noël Le Graet, le président de la Fédération Française de Football (FFF) "et patron du foot amateur", pour obtenir une réponse sur la réintégration de Luzenac en National. 

EN VIDEO / le reportage de Mathilde Laban et Jean-Pierre Jauze
Quel avenir pour Luzenac ?
Thierry Braillard a également demandé que les joueurs de Luzenac qui souhaitent quitter le club puissent le faire, alors que la période officielle des transferts est close depuis le 1er septembre. Le ministre a profité de l'occasion pour indiquer qu'il convie toutes les ligues professionnelles (football, rugby, volley, handball, etc) à une réunion le 15 septembre pour simplifier les procédures afin que l'exemple de Luzenac "ne se reproduise pas (...) et que ça ne prenne pas autant de temps". 

Ces dernières semaines les dirigeants du Luzenac Ariège Pyrénées (LAP) avaient martelé : "la Ligue 2 ou rien". Mais devant l'urgence de sauver la trentaine d'emplois (joueurs et salariés), le LAP s'est résolu à demander à réintégrer le championnat de National.

Le championnat National qui compte actuellement 18 équipes a débuté au mois d'août. La 5ème journée se dispute ce week-end des 5 et 6 septembre. Si Luzenac est réintégré dans ce championnat il faudra donc refondre totalement le calendrier et trouver des dates pour jouer les matchs en retard. 

LE TRUC EN PLUS : le coup de crayon de notre dessinateur Wat sur l'affaire Luzenac
 / © Wat
/ © Wat

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus