• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Arles : Adam Samira, nouvel espoir de la tauromachie française

Adam Samira, 19 ans. / © JJ
Adam Samira, 19 ans. / © JJ

La feria d'Arles réunit de grands noms, des défis passionnants et des surprises. Morante (qui remplace Ponce) le samedi, Chamaco (l'idole des années 90) le dimanche, Thomas Joubert et Andy Younès (le lunaire et le solaire) le lundi. Le dimanche matin, 6 novilleros français sont à l'affiche…

Par Joël Jacobi

La novillada imaginée par Jean-Baptiste Jalabert réunit six jeunes toros de 6 élevages français et 6 novilleros issus des diffrentes régions taurines du pays. 

Le plus aguerri, Tibo Garcia, est Nîmois, il a arrêté sa carrière pendant toute une saison il vient de la reprendre;
Baptiste Cissé vient de Josse, dans les Landes, il a d'abord été sauteur en Course Landaise avant de se consacrer à la tauromachie espagnole;
Maxime Solera est un catalan de… Fos sur Mer, il fut professeur de tennis avant de se consacrer entièrement à la tauromachie;
Carlos Olsina est biterrois, il vit à Gerena (Andalousie) où il partage les entraînements de Manuel Escribano et Andrés Roca Rey;
El Rafi est un ancien élève du Centre Français de Tauromachie de Nîmes, depuis cet hiver ses temporadas taurines sont organisées par Patrick Varin et Alberto García, le manager d'Emilio de Justo.

Le sixième est un torero local qui fera à Arles son premier paseo en novillada piquée. Il est né à Pioch Badet, un hameau près de l'étang de la Consécanière en pleine Camargue; il vit 20 kilomètres au Nord, tout près du Petit Rhône, à Saliers, autre hameau de Camargue; il a appris à toréer 10 kilomètres à l'est,  à Gimeaux, en lisière de la ville d'Arles.

Il a 19 ans. Il est timide et arrogant. Il s'appelle Adam Samira.


 
Adam

Sur le même sujet

Pyrénées-Orientales : les arbres de la discorde à Caudies de Fenouillèdes

Les + Lus

Les + Partagés