Aude, Pyrénées-Orientales et Hérault : alerte incendie maximale ce samedi et dimanche

Les pompiers et les services de la Préfecture alertent sur les forts risques d’incendies de forêts et de végétations dans les départements de l’Aude, des Pyrénées-Orientales et sur le littoral héraultais ce samedi et dimanche.

Photo d'archives.
Photo d'archives. © F.RAOUL/MAXPPP

Des rafales de vent jusqu'à 75km/h


En raison des forts vents et de la sécheresse, les départements de l’Aude, des Pyrénées-Orientales et de l'Hérault sont en alerte maximale concernant les incendies ce samedi et dimanche.

"En ce milieu d’été, notre département est particulièrement exposé aux feux de forêt en raison des effets conjugués du vent et de la sécheresse des végétaux. Les formations végétales méditerranéennes comme les garrigues, les landes et les maquis deviennent particulièrement vulnérables", précise dans un communiqué la préfecture de l’Aude.

Sur son compte twitter, la préfecture des Pyrénées-Orientales, alerte depuis jeudi sur les forts risques d'incendie. 
 

Météo France annonce pour ce vendredi 21 août, un vent venant du Sud. Il soufflera par rafales, pouvant atteindre 60 km/h, sur l'ensemble des départements de l’Aude et des Pyrénées-Orientales. Durant le week-end, la tramontane est attendue sur les Pyrénées-Orientales avec là aussi des pointes pouvant aller jusqu'à 75 km/h. 

Sur leur compte Twitter, la Préfecture des Pyrénées-Orientales et la Préfecture de l’Aude rappellent les 6 règles indispensables à respecter lorsque l’on se balade en forêt pour éviter tout incendie :

   

Un dispositif spécial dans les Pyrénées-Orientales


Dans le département des Pyrénées-Orientales quatre tours de guet comme celle de Força Réal, où les pompiers surveillent aux jumelles les forêts, sont activées du 1er juillet au 31 août, deux de plus en cas de risque sévère. Les moyens terrestres, l'avion d'observation, l'hélicoptère bombardier d'eau c'est à dire, le dispositif de surveillance et d'intervention est adapté chaque jour en fonction de l'analyse des risques : 
 

L'idée est de mailler une grosse partie du territoire pour intervenir rapidement en cas d'incendie

Commandant Alexandre Trani, Chef du groupement opération



Ce week-end, entre 150 et 180 sapeurs-pompiers seront ainsi mobilisés. Parmi eux une équipe spécialisée dans les contre-feux.
Dans les Pyrénées-Orientales, les Corbières, la plaine du Roussillon, le Conflent et les Albères seront les 4 zones les plus sensibles ce week-end. Des interdictions de circulation pourraient être décidées dans certains massifs.



Dans l’Aude, les mesures de prévention ont également été renforcées. Deux massifs sont fermés en raison du risque d'incendie : le massif de la Clape et le massif de l'Ile Sainte Lucie. 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers feux de forêt pompiers