• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

2 ex-Pilpa de Carcassonne ont fait de leur passion, l'escalade, leur métier

Limoux (Aude) - Vincent et Maxime, 2 ex-Pilpa ont créé leur entreprise après leur licenciement - avril 2015. / © F3 LR F.Guibal
Limoux (Aude) - Vincent et Maxime, 2 ex-Pilpa ont créé leur entreprise après leur licenciement - avril 2015. / © F3 LR F.Guibal

C'est une reconversion réussie. Vincent et Maxime, 2 ex-Pilpa de Carcassonne licenciés à la fermeture de l'entreprise en 2013 revivent. Après la galère, la lutte pour sauver leur emploi, ils se sont lancés dans l'escalade et l'entretien des monuments et des églises en créant leur entreprise.

Par Fabrice Dubault


Vincent et Maxime ont été licenciés, il y a 2 ans, après la fermeture de l'usine Pilpa de Carcassonne. Passionnés d'escalade, ils ont décidé de créer leur société de travaux en milieux acrobatiques et périlleux. Ils sont désormais cordistes.

Dans le cadre du plan de reconversion professionnelle Pilpa, ils ont pu se faire financer une formation de plus de 8 mois, d'un coût de 9.000 euros. Une formation nécessaire pour maîtriser le travail sur cordes et les règles de sécurité.
Depuis un an, les deux amis ont créé leur société "Air Works" et ils interviennent sur des monuments historiques et des sites industriels.

Comme eux, d'autres ex-Pilpa ont créé leur propre société dans des domaines comme l'artisanat ou la restauration. Sans parler, de "La Fabrique du Sud" qui a relancé la fabrication de crème glacée à Carcassonne.

Carcassonne : 2 ex-pilpa reconvertis dans les travaux en milieu périlleux
Reportage F3 LR : J.P.Laval et F.Guibal

 

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus