• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aude : manifestation contre le manque de surveillants au lycée de Lézignan-Corbières

Lézignan-Corbières (Aude) : manifestation contre le manque de surveillants au lycée Ernest Ferroul - 27 septembre 2018. / © F3 LR
Lézignan-Corbières (Aude) : manifestation contre le manque de surveillants au lycée Ernest Ferroul - 27 septembre 2018. / © F3 LR

C'est un lycée quasi neuf qui manque pourtant de personnel. A Lézignan-Corbières dans l'Aude, une partie des employés du lycée Ernest Ferroul était en grève ce jeudi. Ils protestent contre le manque de moyens humains pour encadrer les 1.300 élèves de l'établissement.

Par Fabrice Dubault


A leur arrivée ce jeudi matin, les élèves du lycée Ernest Ferroul de Lézignan-Corbières ont trouvé un comité d'accueil un peu particulier. Une partie des professeurs, conseillers d'éducation et agents administratifs ont choisi la grève et la mobilisation pour faire entendre leur message. Il manque des personnels pour faire fonctionner l'établissement. Une exaspération que les lycéens comprennent.

Ouvert à la rentrée 2016, ce lycée à la fois général et professionnel accueille aujourd'hui près de 1.300 élèves. Encadrés par 9 surveillants seulement, des AED comme on dit dans le jargon scolaire. Mais la moitié de ces AED est affectée à la surveillance de l'internat, qui faute de personnel suffisant, n'est même pas utilisé à pleine capacité.

Plusieurs postes d'enseignants restent aussi à pourvoir et le lycée ne compte que 3 conseillers principaux d'éducation. Un manque de moyens humains que le personnel en place peine à compenser.

Personnels et lycéens sont allés tracter pour informer la population sur la situation du lycée.

Le mouvement de grève devrait être reconduit demain vendredi.
 
Lézignan-Corbières (11) : manifestation contre le manque de surveillants au lycée
C'est un lycée tout neuf qui manque pourtant de personnel. A Lézignan-Corbières dans l'Aude, une partie des employés du lycée Ernest Ferroul était en grève ce jeudi. Ils protestent contre le manque de moyens humains pour encadrer les 1.300 élèves de l'établissement. - F3 LR - Reportage : A.grellier et L.L..Galy

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus