Attentat dans l'Aude : une messe et une veillée de prière à Trèbes

Publié le Mis à jour le
Écrit par E.E avec AFP
L'église Saint-Etienne de Trèbes dans l'Aude
L'église Saint-Etienne de Trèbes dans l'Aude © PASCAL PAVANI / AFP

Une messe présidée par l'évêque de Carcassonne sera célébrée dimanche à Trèbes en mémoire des victimes de l'attentat de l'Aude. Une veillée de prière aura également lieu jeudi. 

La messe du Dimanche des Rameaux ce 25 mars à Trèbes, sera dite en mémoire des victimes de l'Attentat dans l'Aude, annonce le Diocèse de Carcassonne et de Narbonne dans un communiqué.

Évoquant les "événements tragiques" de vendredi à Carcassonne et Trèbes qui ont fait quatre morts, Mgr Alain Planet souligne que "la communauté catholique se tourne spontanément vers toutes les victimes et leurs familles".

"L'heure n'est qu'à la prière et à la compassion. Puissent de tels évènements nous permettre de trouver le courage pour refonder une société où ils ne seraient plus possibles", ajoute l'évêque de Carcassonne et Narbonne.


La communauté catholique "partage le sentiment de reconnaissance et d'admiration que tous nos concitoyens portent à l'égard des forces de l'ordre qui ont mis un terme à cette horrible situation et ce haut-gradé de gendarmerie qui a donné un exemple parfait de dévouement", affirme-t-il encore.

Une messe sera célébrée à 10H30 dimanche en l'église Saint-Étienne de Trèbes, où se tiendra également une veillée de prière le Jeudi saint, 29 mars, après la messe de 18H30

Des préparatifs étaient par ailleurs en cours à Carcassonne pour organiser une Marche blanche samedi prochain, la veille de Pâques, selon ses organisateurs.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.