• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aude : 2,58 millions d'euros de fraudes aux allocations familiales en 2017

 2,58 millions d'euros de fraudes aux allocations familiales en 2017 dans l'Aude, c'est le constant des contrôleurs deux fois plus nombreux en cinq ans. / © Photo MAXPPP. Christophe Morin
2,58 millions d'euros de fraudes aux allocations familiales en 2017 dans l'Aude, c'est le constant des contrôleurs deux fois plus nombreux en cinq ans. / © Photo MAXPPP. Christophe Morin

Plus de contrôleurs, c'est plus de fraudes détectées par la CAF de l'Aude, l'an dernier. L'organisme a passé au peigne fin les dossiers de 49.272 allocataires.

Par Josette Sanna

Entre omissions de déclarations de longue durée, fausses déclarations et répétitions de non-déclarations, c’est un total de 2,58 M€ de fraudes qui ont ainsi pu être repérées par les agents de contrôles, et donc récupérées.

Cela représente 1 % du total des prestations versées dans le département.


Deux fois plus de contrôleurs en cinq ans


Ces fraudes concernent en majorité les minima sociaux (52 %), les prestations familiales et autres primes (29 %) et les aides au logement (19 %)
Ce sont le fruit de contrôles accrus par un service qui est passé de trois à six contrôleurs en cinq ans.
La CAF possède d'autres outils de contrôle : sur place avec une visite chez l'allocataire avec demande de justificatifs (24080), et 223.779 contrôles automatisés par le biais d'échanges de données avec Pôle emploi et les services fiscaux.
 

Trop perçus et indus


«Un paiement juste, rapide et régulier, afin de garantir à chacun le versement des prestations sociales et familiales, suivant ses droits» martèle Christophe Lecomte, agent comptable à la CAF, interrogé par nos confrères de l'Indépendant.
Et il ajoute :
 

 Notre enjeu est de vérifier la situation des allocataires pour garantir des versements correspondant au juste droit.
 

Au final, si ces multiples contrôles ont permis de détecter 2,58 M€ de fraudes, ils ont également autorisé la découverte de 4,82 M€ d’indus, des trop-perçus que les allocataires ont donc dû rembourser.
7,4 M€ auxquels s’ajoutent 3 M€ que la Caf 11 a cette fois dû verser à des allocataires qui ne percevaient pas des prestations suffisantes au regard de leur situation.

Avec un total de régularisations qui aura donc dépassé les 10 M€ l’an passé dans l’Aude.

 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus