Aude : la "bactérie tueuse d'oliviers" xylella fastidiosa fait son apparition pour la première fois en Occitanie

La xylella fastidiosa, aussi appelée "bactérie tueuse d'oliviers", a été repérée pour la première fois en Occitanie dans le département de l'Aude.
Connaissez-vous la xylella fastidiosa ? Cette "bactérie tueuse d'oliviers" a été détectée pour la première fois en août sur un échantillon de lavandin dans l'Aude, rapporte le ministère de l'Agriculture. Notre région avait jusqu'à maintenant été épargnée.
  
Cette bactérie constitue un danger pour les végétaux, dont elle peut provoquer la mort, mais ne présente aucun risque pour la santé humaine. Elle aurait été repérée dans un établissement de production et de revente aux particuliers de végétaux d'ornements. La commercialisation de plantes a été totalement stoppée dans la structure et un traitement phytosanitaire est actuellement appliqué sur l'ensemble du site.

Un dispositif a été installé pour éviter la propagation de la maladie à d'autres arbres du département.

Une bactérie présente en Italie et en PACA

La xylella fastidiosa fait des ravages depuis des années sur les oliviers italiens, particulièrement dans la région des Pouilles. Elle a été repérée pour la première fois en France en 2015 et se développe sur une partie du littoral méditerranéen, en Corse et en région PACA.

La bactérie ne s'attaque pas seulement aux oliviers : elle s'en prend à plus de 200 espèces végétales, comme le chêne, l'érable ou encore le laurier rose. Elle peut être transportée de végétaux en végétaux par près de 70 insectes différents. Sa prolifération est surveillée au niveau européen, car il n'existe à ce jour aucun traitement curatif.

Toutes les filières de production agricoles peuvent être exposées à un risque de contamination.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature agriculture économie santé société oléiculture environnement