• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Carcassonne : un nouveau martyr identifié à la clairière de Baudrigue

Après de minutieuses recherches, un nouveau martyr a été identifié au domaine de Baudrigues, près de Carcassonne. / © F. Guibal
Après de minutieuses recherches, un nouveau martyr a été identifié au domaine de Baudrigues, près de Carcassonne. / © F. Guibal

Au domaine de Baudrigue, près de Carcassonne, un nouveau nom a été gravé sur le monument. Le 19 août 1944, 19 résistants ont été fusillés et leurs corps déposés sur un dépôt de munitions, explosé volontairement. Après de minutieuses recherches, un nouveau martyr a été identifié. 

Par Olivier Le Creurer

Le domaine de Baudrigue, situé à Roullens, près de Carcassonne, était utilisé par la Wehrmacht pour ses basses besognes. Le 19 août 1944, 19 martyrs sont exécutés. Des représailles de l'occupant après les débarquements de Provence et de Normandie qui avaient permis aux alliés de progresser pour libérer de nombreuses villes comme la préfecture de l'Aude. 
 
Martin Weill, martyr du domaine de Baudrigues, en 1944, près de Carcassonne. / © DR
Martin Weill, martyr du domaine de Baudrigues, en 1944, près de Carcassonne. / © DR

 

Les corps dispersés par une explosion


Les corps sont ensuite déposés sur un dépôt de munitions. L’explosion provoquée ne laisse aucune chance aux prisonniers sacrifiés. Certains martyrs ont été identifiés mais pas tous.

L'identification va être extrémement difficile. Pendant plus d'un an, on va retrouver des bouts de chair


"On va retrouver des bouts de corps. L'identification va être extrémement difficile. Pendant plus d'un an, on va retrouver des bouts de chair," explique Martial Andrieu, historien et animateur d'un blog dédié à l'histoire de Carcassonne. Martin Weill. Un nouveau nom vient de l'être grâce à son travail. 

Sa famille vit en Alsace

"Je travaille sur la libération de Carcassonne. Je suis allé aux archives de justice militaire dans l'Indre pour regarder les dossiers des chefs de la gestapo et dedans, j'ai eu la surprise de trouver des éléments sur Martin Weill qui n'avait pas été déclaré comme victime à Baudrigues. J'ai ensuite fait des recherches généalogiques pour retrouver sa famille et j'ai retrouvé sa petite fille en Alsace. 

une infirmière de la Croix Rouge a trouvé dans une poche un papier de boulangerie


Martial Andrieu précise: "quelques jours après l'explosion, une infirmière de la Croix Rouge a trouvé dans une poche un papier de boulangerie faisant référence à Béziers, là où il avait été arrêté. On avait une liste établie par un survivant de la prison et à partir de là, on a eu la certitude que Martin Weill se trouvait bien à cet endroit."
 


On savait que le grand-père avait été arrêté en 1944, qu'il avait été fusillé par les Allemands mais où ? quand ? comment ?

En ce jour de cérémonie du 75 ème anniversaire de la libération de Carcassonne, son nom a été gravé sur le monument en présence du petit fils et la petite fille de Martin Weill. "On savait que le grand-père avait été arrêté en 1944, qu'il avait été fusillé par les Allemands mais où ? quand ? comment ? Mon père, décédé en 2001 n'a jamais pu se rdnre sur la pierre tombale de son père. C'est pour cela que c'était très émouvant de pouvoir lui rendre hommage aujourd'hui,"  se réjouit Jean-Pierre Weill. 
 

 

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus