• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Des cercles jaunes sur les remparts de Carcassonne : l'oeuvre d'art choque

© FR3 Occitanie / Frédéric Guibal
© FR3 Occitanie / Frédéric Guibal

De grands cercles jaunes sur les remparts de Carcassonne : l'oeuvre d'art de Felice Varini, choisi pour fêter les 20 ans du classement de la Cité à l'Unesco, prend forme peu à peu. Mais elle n'est pas au goût de tout le monde...

Par Richard Duclos

Pour fêter les 20 ans de son classement à l’Unesco, Carcassonne n’a pas fait appel à n’importe qui, mais à une star de l’art contemporain : le suisse Felice Varini, pour une installation monumentale.

Des cercles de couleur jaune, 15 pour être précis, parent désormais les murailles de la cité médiévale, se propageant sur les tours et créneaux. L’œuvre s’appelle "Concentrique excentrique". C'est l'artiste suisse qui, après avoir été sollicité, a choisi l'endroit exact qui lui servirait de toile.

© FR3 Occitanie / Frédéric Guibal
© FR3 Occitanie / Frédéric Guibal


Pour l’assister dans son travail, des cordistes, ou plutôt des artistes, qui travaillent de nuit. Parmi eux, des étudiants en art.

© FR3 Occitanie / Frédéric Guibal
© FR3 Occitanie / Frédéric Guibal


L’œuvre de Varini, 66 ans, va habiller les murs de Carcassonne pendant cinq mois.


Le reportage d’Alexandre Grellier et Frédéric Guibal :

Carcassonne : des cercles jaunes sur les murailles, une œuvre d’art qui ne fait pas l’unanimité
Avec : Nicolas Patrix, cordiste dans l'équipe de Felice Varini ; Juliette Trouis, étudiante en classe préparatoire aux Beaux-Arts ; Amancio Requena, responsable du service culturel de la Cité de Carcassonne ; Felice Varini, artiste - France 3 Occitanie - Reportage : Alexandre Grellier et Frédéric Guibal



Une pétition pour dire non à l'oeuvre


Mais elle n’est pas encore achevée qu’elle fait polémique. Ce jeudi 5 avril, une pétition a été lancée sur le site Mesopinions.com, pour protester :

"Ces cercles n’ont rien d’artistique [et] ne font que défigurer [la Cité]", écrit l’auteur de la pétition.


Que vont penser les touristes qui viendront voir la cité de Carcassonne pour la première et dernière fois ? Quelle image auront-ils, si ce n'est celle d'un gilet jaune fluorescent (vous savez, ceux qu'on met dans la voiture !)


En quelques heures, déjà plus de 120 signatures ont été reçues. "On ne touche pas à un monument historique", "ça enlève la noblesse de la Cité", commentent les internautes.

© FR3 Occitanie / Frédéric Guibal
© FR3 Occitanie / Frédéric Guibal


Sur le même sujet

Montpellier : polémique et manifestation autour du projet de zone d'activité à Saint-Clément-de-Rivière

Les + Lus