• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Inondations dans l'Aude : le département dresse le bilan des travaux

Une route complètement détruite par les inondations à Trèbes, dans l'Aude - 15 octobre 2018 / © France 3 LR
Une route complètement détruite par les inondations à Trèbes, dans l'Aude - 15 octobre 2018 / © France 3 LR

Après les inondations dévastatrices qui ont touché l'Aude en début de semaine, de nombreux dégâts matériels sont à déplorer notamment concernant la voirie très endommagée. Le département communique le bilan des travaux à effectuer. 

Par Eline Erzilbengoa

Au total, c'est près de 1 000 kilomètres de routes départementales qui ont été touchés après les inondations dans l'Aude en ce début de semaine. 

Lundi, 50 routes totalement impraticables ont dû être coupées à la circulation. Selon le département, il en reste aujourd'hui 15. 
 

Une centaine d'agents et des entreprises privées sont actuellement mobilisées pour entreprendre les travaux de nettoyage, puis de réparation et reconstruction de la voirie.

15 chantiers sont toujours en cours avec comme objectif de rétablir l'ensemble des itinéraires d'ici 3 semaines pour les routes et 4 semaines pour les ponts. 
 

4 ponts à remplacer


Un tel délai est nécessaire notamment pour permettre la mise en place d'un pont provisoire à Villegailhenc. S'agissant des trois autres ponts à Aragon et Salsigne, la solution de ponts provisoires est à l’étude financière et technique. 

Le coût de ces travaux est évalué pour le moment entre 20 et 25 millions d'euros. 
 

17 collèges endommagés


Parmi les bâtiments touchés par les inondations : 17 collèges ont subi des dégâts dont cinq à Carcassonne et trois à Narbonne. 
 

Il s'agit principalement d'infiltrations d'eau. Le plus endommagé étant le collège Antoine Courrière à Cuxac-Cabardès dont les travaux sont estimés à 220 000 euros. Sa réouverture est tout de même prévue après les vacances de la Toussain. 
  

5 communes toujours privées d'eau 


En matière d'eau potable, des ruptures importantes de réseaux ont été recensées. Cinq communes (Salsigne, Escales, Castelnau, Roquecourbe et Cabrespine) sont toujours en attente des analyses de potabilité. 

Les communes de Villemoutaussou et Villegailhenc ont encore des secteurs non desservis en raison de casses importantes. 

"Il n’est pas exclu que des difficultés surgissent encore car beaucoup de captages en rivières ont été submergés et envahis de limon qui en se redéposant créent des désordres dans les crépines et les drains", indique le département de l'Aude. 
 

Des ouvrages d'art touchés


Enfin des expertises sont par ailleurs en cours sur des ouvrages d'art touchés par les inondations. Une quarantaine ont déjà été inspectés et trois ou quatre seraient impactés. 

Le département votera lundi 37 millions d'euros de crédits supplémentaires, dont 20 millions sont réservés aux infrastructures. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le soulagement de Michael Guigou après la victoire du MHB sur Rhein Neckar

Les + Lus