• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Inondations dans l'Aude : un employé municipal de Carcassonne a-t-il volé des dons destinés aux sinistrés ?

A Trèbes, dans l'entreprise de maçonnerie de Frédéric Calamel , dévastée par l'eau et la boue des inondations du 15 octobre, les salariés nettoient et espèrent reprendre le travail rapidement. / © F3 LR
A Trèbes, dans l'entreprise de maçonnerie de Frédéric Calamel , dévastée par l'eau et la boue des inondations du 15 octobre, les salariés nettoient et espèrent reprendre le travail rapidement. / © F3 LR

Dans cette période où la solidarité s'organise dans l'Aude après les inondations meurtrières, cette histoire fait tache. Un employé municipal de Carcassonne est soupçonné d'avoir volé des dons réservés aux sinistrés. Une enquête interne a été ouverte.

Par Zakaria Soullami


Une vingtaine de jours après les inondations dévastatrices des 14 et 15 octobre dans l'Aude, la solidarité s'organise à Leuc, ou encore à Conques-sur-Orbiel. Mais, comme le rapportent nos confrères de L'Indépendant, un événement aux antipodes de ces derniers se serait produit jeudi dernier.
 

Un employé municipal soupçonné de vol


Un employé municipal de Carcassonne est soupçonné d'avoir volé des dons réservés aux sinistrés. Alors que des bénévoles géraient des dons au gymnase de Grazailles, à Carcassonne, ils ont surpris un employé municipal en train de charger des dons dans le coffre d’une voiture. D'autres témoignages feraient même état de trois véhicules chargés par cet employé municipal.
 

Une enquête interne ouverte


Une enquête interne a été ouverte, à la demande de Gérard Larrat, maire de Carcassonne. Pour sa défense, l’employé municipal aurait expliqué à un responsable que les dons qu'il a chargés dans des véhicules étaient destinés à des amis qui avaient été sinistrés, et que lui-même était sinistré.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus