INSOLITE. La plaque "Pierre Curry" de Carcassonne pour 864 euros, un flop aux enchères après le buzz médiatique

La vente au profit de la Ligue contre le cancer n'a pas atteint des records. Les enchères en ligne sur un mois n'ont pas dépassé les 864 euros avec 13 enchérisseurs seulement. Le "Curry" de Carcassonne n'a pas fait recette et semble bien moins réputé que le cassoulet.

Le buzz médiatique était à la hauteur de la boulette orthographique de la municipalité de Carcassonne. La plaque émaillée de l'avenue "Pierre Curry", mal orthographiée, est devenue collector. À tel point que la mairie a décidé de la vendre aux enchères au profit de la Ligue contre le cancer.

De l’ampleur de cette médiatisation nationale a découlé un grand nombre de demandes de cession de cette plaque de rue et j’ai donc souhaité transformer ce mauvais buzz en buzz utile. La Ville de Carcassonne étant très sensible à la lutte contre le cancer, j’ai décidé en ce mois de Mars Bleu, de mettre en vente aux enchères cette plaque de rue Pierre CURRY et reverser l’intégralité de la somme récoltée à la Ligue contre le cancer.

Gérard Larrat, maire de Carcassonne.

Une plaque à 864 euros

Entre le 8 et le 31 mars 2024, le site d'enchères a reçu seulement 13 propositions d'achat. Dont la plus élevée à 864 euros TTC, pour un prix de départ de 1€.

La plaque est en aluminium, peint en fond bleu et caractères thermocollants, faute incluse, avec une police de caractères utilisée FRUTIGER 65, pour les puristes. Le maire précisait dans son annonce que la plaque pourrait être dédicacée si l'acheteur le souhaite.

Les moqueries des réseaux sociaux

Pendant plusieurs jours, les médias n'ont pas manqué de rire de cette bourde qui finalement arrive plus souvent qu'on ne le croit.

Les tweets ironiques ont fusé.

Tout est bien qui finit bien... Pierre Curie a retrouvé son orthographe patronymique et l'avenue de Carcassonne une nouvelle plaque toute neuve. Qui a dit qu'il n'y avait pas de faute avec les noms propres ?