Cet article date de plus de 7 ans

La confédération paysanne refuse les fermes usine

Le syndicat agricole manifestait ce matin à Carcassonne et à Nîmes en soutien à leurs collègues picards opposés à la création de la feme des 1 000 vaches, convoqués devant le tribunal d'Amiens. Une installation ultra moderne capable de gérer 1 750 bêtes.
La Confédération Paysanne manifestait ce matin devant le supermarché Géant Casino de Carcassonne.
Objectif de cette action : dénoncer le projet de ferme géante dite "ferme des 1000 vaches" prévue à Drucat dans la Somme et venir en soutien aux 9 militants poursuivis ppour dégradations volontaires sur le chantier.

Aujourd'hui 9 militants de la Confédération paysanne comparaissaient devant le tribunal d'Amiens.
Les défenseurs de ces neuf opposants au projet de ferme géante à Drucat (Somme), soupçonnées d'avoir commis des dégradations sur le chantier en septembre 2013 et en mai dernier, ont demandé le renvoi du procès, notamment parce qu'il leur manquait "un dossier complet", selon Me Guillaume Combes.
Le procès a été reporté reporté au 28 octobre comme l'indique France 3 Picardie.

En solidarité avec les anti ferme usine
Dans la nuit du 11 au 12 septembre 2013, une vingtaine de personnes s'était introduite sur le chantier de la ferme des 1.000 vaches à Drucat près d'Abbeville dans la Somme, pour immobiliser les engins de chantier et produire un immense tag de 250 m de long stipulant "Non aux 1.000 vaches", une action revendiquée par la Confédération Paysanne.

Le 28 mai dernier, une cinquantaine d'agriculteurs venus de toute la France avait pénétré sur le chantier de la ferme afin de "démonter" une partie des installations, selon la Confédération paysanne.
Le porteur du projet avait parlé lui de "saccage", évoquant des dégâts qui devaient dépasser "vraisemblablement les 100.000 euros".


Une ferme géante ultra moderne

La ferme des mille vaches est une étable géante installée près d'Abbeville (Somme)spécialisée dans l'élevage de bovins laitiers. Une installation capable de produire de l'électricité à partir du fumier et du lisier des bêtes. L'élevage hors sol et intensif compte 1 750 bovins : mille vaches laitières et 750 veaux et génisses, alors que les troupeaux les plus importants de France ne dépassent pas 350 têtes.
L'ouverture de la ferme était programmée pour le début de cet été.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture manifestation