• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un ancien treiziste de Carcassonne soupçonné d'avoir écrasé un piéton

illustration / © F3 LR
illustration / © F3 LR

Le drame s'est produit dimanche, vers 6h du matin, à Carcassonne. Un automobiliste en état de choc téléphone à la police pour dire qu'il vient de percuter un corps étendu sur la rocade ouest. C'est en fait, une autre voiture qui a heurté le piéton avant de prendre la fuite. La victime est décédée.

Par Fabrice Dubault


Le piéton qui est mort, est un Toulousain de 29 ans. Il était en vacances dans sa famille à Gruissan, dans l'Aude.
Plusieurs questions se posent aux policiers. Que faisait cet homme, apparemment seul, à 6h du matin sur la rocade de Carcassonne? Est-il mort sur le coup? Etait-il blessé avant l'accident?

Le police enquête.

Carcassonne - le lieu de l'accident - 18 août 2015 / © F3 LR
Carcassonne - le lieu de l'accident - 18 août 2015 / © F3 LR

Un ancien rugbyman du XIII de Carcassonne en garde à vue

Très vite, l'enquête s'oriente vers un véhicule retrouvé en partie immergé dans le Canal du Midi. Une voiture appartenant à Salim Sabri, 33 ans, ancien joueur de l'ASC.
Le sportif est interpellé chez lui, dimanche midi, à Carcassonne par les enquêteurs. L'homme est ivre et un dépistage de stupéfiants est effectué.

Conduit au commissariat pour audition, il est placé en garde à vue.

Son véhicule, retrouvé dans le Canal du midi, à 2km de l'accident, recèle des chocs, notamment sur le capot, le pare-brise et le toit, pouvant correspondre à l'impact d'un corps heurté par une voiture et qui aurait rebondi.

Salim Sabri a été entendu tout l'après-midi de dimanche et le Parquet a prolongé sa garde à vue. Il a été à nouveau auditionné lundi. Il est soupçonné d'homicide involontaire, de délit de fuite et de dissimulation de preuves, pour avoir voulu faire disparaître la voiture.


Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus