Un militaire percuté par un train décède à Castelnaudary, dans l'Aude

L'homme était légionnaire dans le 4e régiment étranger, à Castelnaudary. Il a été percuté par un train sur la voie ferrée proche de sa caserne, mardi 16 janvier au soir. Les circonstances de son décès sont encore inconnues. L'intercités est resté immobilisé 4 heures ; d'autres trains ont été retardés.

On ne sait pas encore comment le légionnaire a été happé par ce train, ni ce qu'il faisait si proche de la voie ferrée à ce moment-là.

Un militaire de Castelnaudary (11) est décédé après avoir été percuté par un intercités, mardi 16 janvier aux alentours de 19heures, indique le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de l'Aude.

La circulation des trains ralentie

Âgé d'une trentaine d'années, l'homme était membre du 4ème régiment étranger. Il se trouvait à proximité de la voie ferrée qui jouxte la caserne de Castelnaudary.

Une dizaine de pompiers, un véhicule de désincarcération ainsi que les secours et les services de gendarmerie ont été dépêchés sur place.

L'intercités en provenance de Bordeaux a été immobilisé à 400 mètres de l'accident, avant de se remettre en marche à 23h, en direction de Marseille. 250 passagers étaient à son bord.

Deux autres TER ont été immobilisés en gare. Leurs voyageurs ont été pris en charge par des bus.