• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Course de motos du Bol d'or: le sacre d'un Audois

Course du Bol d'Or sur le circuit du Castellet dans le Var. Arrivée et remise des prix du Bol de la Kawasaki 11 SCR et la 30 Susuki Racing Team championne du monde d'endurance du Castellet le 20/09/2015 / © MaxPPP
Course du Bol d'Or sur le circuit du Castellet dans le Var. Arrivée et remise des prix du Bol de la Kawasaki 11 SCR et la 30 Susuki Racing Team championne du monde d'endurance du Castellet le 20/09/2015 / © MaxPPP

Le Bol d'Or faisait son grand retour sur le circuit du Castellet dans le Var. Après 16 ans d'absence, l'épreuve d'endurance moto a réussi son pari sportif et populaire en réunissant 74 000 passionnés . L'épreuve n'a épargné ni les usines, ni les privés qui sont l'âme de cette fabuleuse course.

Par Laurent Beaumel

Le Bol d'Or a retrouvé le circuit qui lui a permis de rentrer dans le panthéon des sports mécaniques. 16 ans après l'avoir quitté, les motos ont de nouveau envahi ce repère de passionnés de vitesse et de fureur. 74 000 spectateurs ont répondu présent et ont envahi comme au bon vieux temps la piste à la 24ème heure.

Victoire audoise!

La victoire Kawasaki célèbre ce grand retour dans le sud, de course d'une rare exigence tant pour les hommes que pour les machines. L'audois Matt Lagrive  remporte son 6ème Bol d'Or sous les couleurs vertes de l'écurie française SRC et de rapproche un peu plus du record de l'épreuve. Mais c'est une autre écurie française, elle aussi, le SERT de Dominique Meliand qui se pare du titre mondial pour la 15ème fois, un record!
Un palmarès qui ne saurait être complet sans évoquer le 9ème titre mondial pour un pilote français, encore, Vincent Philippe, l'un des motocycliste les plus titrés de la planète derrière un certain Giacomo Agostini !

La victoire des équipages privés

Mais cette épreuve mythique doit son renom à une armada d'équipages privés engagés. Des équipages qui sacrifient, temps et argent pour participer au Bol d'Or, le graal de tous les pilotes et mécaniciens. L'une d'entre elle, Scuderia Wants a fait le pari d'emmener au bout une Ducati Panigale R.
Un pari qu'elle avait réussi en 2011 et que la marque avait salué en son temps. Il faut bien reconnaître que, les Ducati ne sont pas réputées pour leur endurance mais plus pour leur pointe de vitesse. 
Alors la seule moto italienne engagée dans cette 79ème édition allait-elle tenir le choc de la ligne droite du Mistral? Une histoire comme seule l'endurance sait nous en réserver. Un reportage de Laurent Beaumel, Philippe Bard et Vanni Sauveur.
succés populaire et victoire audoise pour le Bol d'or
Course de moto du Bol d'Or au circuit du Castellet en septembre 2015. Reportage de Laurent Beaumel, Philippe Bard et Vanni Sauveur.




A lire aussi

Sur le même sujet

Sensibilisation à la sécurité routière à Nîmes

Les + Lus