Marcel Rainaud, l'ancien président du conseil général de l'Aude, est mort à l'âge de 80 ans

Le socialiste Marcel Rainaud s'est éteint hier à 80 ans. Sa mort n'est pas liée au coronavirus. Issu d'une famille de viticulteurs de Talairan, président du conseil général de l'Aude pendant 23 ans et témoin des crues meurtrières de 1999, il a ensuite tout fait pour la prévention des inondations.

Marcel Rainaud, à gauche, en compagnie de la chanteuse carcassonnaise Olivia Ruiz, en 2007 au collège de Capendu.
Marcel Rainaud, à gauche, en compagnie de la chanteuse carcassonnaise Olivia Ruiz, en 2007 au collège de Capendu. © MaxPPP/NATHALIE AMEN VALS
Il s'était retiré de la vie politique depuis 2014. Marcel Rainaud, ancien président du conseil général de l'Aude et sénateur, est décédé vendredi 10 avril à 80 ans. Si sa mort n'est pas liée au coronavirus, sa famille n'en est pas moins privée du recueillement traditionnel à cause du confinement, comme l'a exprimé avec émotion André Viola, son successeur, dès vendredi.

"L'Aude perd un grand homme, mon chagrin est immense" conclut l'actuel président du conseil départemental sur sa page Facebook.


Le parcours modèle d'un fils de viticulteur de Talairan


"J’y suis né, je m’y suis marié, j’y ai toujours vécu… et j’espère y mourir" lançait Marcel Rainaud à nos confrères de l'Indépendant en 2006.
Socialiste dans l'âme, c'est avec la SFIO que le fils de vigneron devient maire de son village, Talairan, au sud de Lézignan-Corbières, dès 1983. Ce sont ensuite tout naturellement les cantonales de 1988 qui vont le propulser au niveau départemental. Reconnu grand bosseur par tous, Marcel Rainaud deviendra très vite vice-président du Département chargé des finances avant de succéder, dix ans plus tard, à Raymond Courrière à la tête de l'Aude. Il y restera 23 ans.
 

L'épisode décisif des inondations audoises de 1999


25 morts et un disparu. Le déluge qui s'abat sur l'Aude les 12 et 13 novembre 1999 va profondément marquer Marcel Rainaud. On le verra verser des larmes à l'heure du bilan. C'est son coeur, les viticulteurs, et sa terre, la région de Durban, tout près de son village natal, qui sont ébranlés. Dès lors, le président du département de l'Aude n'aura de cesse d'imaginer, créer et organiser tout un réseau pour penser tous les travaux nécessaires à la prévention des inondations. 
De ses efforts acharnés naitra le Syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières (SMMAR),  reconnu depuis comme un exemple national pour l’organisation des travaux de prévention des inondations.
 

23 ans à la tête de l'Aude et une reconnaissance unanime


A gauche comme à droite, tous partis politiques confondus,  Marcel Rainaud forçait l'admiration par sa détermination et sa force de travail. Son élection comme sénateur avec pas moins de 76% des suffrages reflète aussi sa popularité auprès des Audois.

Les hommages à l'homme disparu sont nombreux, même s'ils ne pourront s'exprimer par une présence massive pour l'accompagner à sa dernière demeure. Marcel Rainaud sera inhumé comme il le souhaitait dans son village de Talairan. La cérémonie aura lieu mardi après-midi dans la plus stricte intimité. Mais le département de l'Aude lui rendra hommage dès que le confinement sera levé.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique parti socialiste viticulture décès coronavirus société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter