Aude : patrouilles, prévention, comment prévenir les incendies ?

Le département de l'Aude est fortement touché par des incendies qui ont ravagé plus de 1000 hectares ces derniers jours. Pour éviter le pire, des patrouilles interviennent sur les feux naissants.

Au volant de son 4x4 porteur d'une citerne remplie de 600 litres d'eau, Pierre arpente le massif forestier, a quelques centaines de mètres, près de 1000 hectares ont brûlés vendredi. L'heure est à la vigilance pour les salariés de la DFCI, la Défense Forestière Contre l'Incendie, un service de l'Office National des Forêts.

Reportage : P. Bard, T. Will

Une vigie pour éviter les feux naissants


"On intervient sur les feux naissants. Nos membres ont des petits secteurs de patrouilles pour être au plus près si un feu se déclenche", explique Patrick Valette, de la DFCI Aude-Pyrénées-Orientales.

Le rôle de ces patrouilleurs est également de faire de la prévention, notamment de surveiller les promeneurs afin qu'ils n'utilisent pas de barbecue. Aussi incroyable que cela puisse paraître, en pleine période de sécheresse cela arrive tous les jours.

Toujours les mêmes conseils


Entre les Comités communaux de lutte contre les incendie et la DFCI, ce sont plus de 600 salariés et bénévoles qui assurent la veille.

Le dispositif de prévention repose aussi sur 19 vigies réparties sur le territoire audois, gérées par les sapeurs-pompiers. Avec un taux d'hygrométrie inférieur à 16 % et une forte chaleur, le risque d'incendie est majeur dans cette partie de l'Aude, près de Narbonne, la vigilance est à son maximum.