INSOLITE. "Nos girafes ont besoin de vous" : donnez vos branchages pour nourrir les animaux, le surprenant appel aux dons d'un parc animalier bien connu

Frênes, micocouliers, platanes : ce n'est que le début d'une longue liste de feuillages que la Réserve Africaine de Sigean recherche pour nourrir sa quinzaine de girafes. Si les ruminants ont ce qu'il faut en nourriture, il leur manque ces branchages frais qui font partie de leur alimentation.

Dans le parc zoologique de Sigean (Aude), cohabitent une quinzaine de girafes. Et avec l'arrivée de l'été, ces grands ruminants manquent de feuillages frais pour leurs repas.

La Réserve Africaine de Sigean a donc publié un appel aux dons de feuillage frais sur son compte Facebook. "Vous êtes propriétaire d’une ou de plusieurs parcelles de vigne inexploitées et qui sont envahies par les frênes ? Nos girafes ont besoin de vous".

Complément d'alimentation

Les girafes de la réserve ont un régime alimentaire composé essentiellement de luzerne, de granulés et de légumes, or dans la nature c’est un animal qui mange essentiellement des feuilles.

"On a assez à manger pour les girafes mais c'est un complément de feuilles pour pallier une attaque de chenilles sur les frênes que l'on a constaté depuis deux ans, où les feuilles deviennent toute marron", rassure Gabriel de Jésus, le responsable communication de la réserve.

La requête est donc ponctuelle, dans cette période de l'été "où les chenilles sont plus voraces".

10 à 15 kilomètres autour de la réserve

Frênes, micocouliers, mûriers, peupliers ou saules : autant de végétaux qui intéressent le parc.

Une condition à remplir : que les parcelles sur lesquelles se trouvent ces feuillages soient situées "dans un rayon de 10-15km autour de la réserve". Dès lors, deux salariés du zoo viendront récolter ces précieux branchages.

Engouement pour les girafes

L'annonce a été publiée il y a deux jours à peine, et les propositions pleuvent sans arrêt depuis. "On ne s'attendait pas à un tel engouement", se félicite le responsable communication de la réserve.

Mails, appels : un gros travail de recensement attend les services de communication. "Un listing est en train d'être établi avec le contact de ces personnes puis on va se déplacer pour voir si ça correspond bien à ce que l'on cherche et si le terrain appartient bien à la personne", explique Gabriel de Jésus.

Si vous souhaitez mettre une de vos parcelles à disposition de la Réserve Africaine de Sigean, vous pouvez les contacter, par téléphone au 04 68 48 20 20 ou par mail à : contact@reserveafricainesigean.fr

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité