Cet article date de plus de 5 ans

J.O 2016 : Aurélie Muller qui s'entraîne à Narbonne est disqualifiée et privée de sa médaille d'argent

La nageuse Aurélie Muller, entraînée par Philippe Lucas à Narbonne, a terminé deuxième du 10km en eau libre, disputé aujourd'hui, dans la baie de Rio... avant d'être disqualifiée. Elle a "gêné et doublé irrégulièrement" une autre concurrente à l'arrivée, selon les résultats officiels.
Rio - J.O 2016 - Aurélie Muller en argent... avant d'être disqualifiée ! - 15 août 2016.
Rio - J.O 2016 - Aurélie Muller en argent... avant d'être disqualifiée ! - 15 août 2016. © DPPI media - FTVsport

Championne du Monde et d'Europe en titre, la Française Aurélie Muller qui s'entraîne à Narbonne, pensait décrocher l'argent à la touche devant l'Italienne Rachele Bruni (1h56''48') et derrière sa camarade audoise d'entraînement, Sharon van Rouwendaal (Pays-Bas), vainqueur en 1h56''32'. Mais les juges ont visiblement considéré qu'elle a gêné Bruni dans le "sprint final" et l'ont disqualifiée. La médaille de bronze reviendrait donc à la Brésilienne Poliana Okimoto.

Une main sur la tête de son adversaire sur la ligne d'arrivée ?


Le jury a disqualifié Aurélie Muller, 26 ans, en estimant qu'elle avait gêné l'Italienne au bout du sprint final.
Devant la presse italienne, Bruni a déclaré que Muller lui avait plongé la tête sous l'eau.

durée de la vidéo: 00 min 21
Rio 2016 : Aurélie Muller qui s'est entraînée à Narbonne est disqualifiée ©FTV

L'équipe de France a annoncé avoir déposé une réclamation.

Cette disqualification est une désillusion pour la Française, championne du monde et championne d'Europe en titre, qui se présentait en favorite dans les eaux de Copacabana.
Encore à proximité du podium, l'élève de Philippe Lucas était en larmes lors de la cérémonie protocolaire. Pour ses premiers jeux Olympiques il y a huit ans à Pékin, elle ne s'était classée que 21e.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport natation