• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Plus de 400 hectares ravagés par un incendie à Peyriac-de-Mer dans l'Aude

Peyriac-de-Mer (Aude) - plus de 220 pompiers de l'Aude, de l'Hérault et des Pyrénées-Orientales, 40 véhicules et 7 avions luttent contre un violent incendie - 30 juillet 2014. / © F3 LR
Peyriac-de-Mer (Aude) - plus de 220 pompiers de l'Aude, de l'Hérault et des Pyrénées-Orientales, 40 véhicules et 7 avions luttent contre un violent incendie - 30 juillet 2014. / © F3 LR

Plus de 400 pompiers de l'Aude, des Pyrénées-Orientales et de l'Hérault combattaient mercredi après-midi, avec l'aide d'importants moyens aériens, un violent incendie de garrigue qui a provoqué la fermeture de l'autoroute A.9 au sud de Narbonne.

Par Fabrice Dubault


Selon les gendarmes et les pompiers, le feu s'est déclaré sur une zone accidentée proche de Peyriac-de-Mer, dans l'Aude à la mi-journée, mais a rapidement progressé, poussé par un fort vent du nord-ouest.

A 19H00, plus de 400 hectares de garrigue étaient déjà détruits, selon les pompiers de l'Aude, qui commençaient "à ralentir la progression du feu".

Une maison, une grange et 3 voitures ont été détruites par le feu.

Les flammes ont sauté par-dessus l'autoroute A9, qui a dû être fermée dans les deux sens à partir de 14H20, et pour une durée indéterminée, en raison d'une importante fumée interdisant toute circulation.
Vers 17H00, le bouchon atteignait 30 km dans le sens nord-sud et 70 km dans le sens sud-nord.
La société Vinci Autoroutes et les secours retenaient les automobilistes à distance du sinistre, pour assurer leur sécurité.

6.000 foyers de Peyriac-de-Mer et Port-La-Nouvelle ont été privés d'électricité durant 2 heures, mais le courant a été totalement rétabli vers 18h. Ces coupures étaient nécessaires pour permettre aux avions bombardiers d'eau et aux pompiers de travailler en toute sécurité.

Duplex A.Grellier depuis Peyriac-de-Mer (Aude)
Images F3 LR - JT 19/20 - 30 juillet 2014.

La préfecture de l'Aude a précisé vers 17H30 que le terre-plein central de l'autoroute avait été ouvert au nord et au sud du lieu du sinistre pour permettre aux automobilistes de faire demi-tour. A Narbonne, selon la préfecture, "la commune a ouvert le parc des expositions où le public pourra se rafraîchir et stationner sur le parking".
En revanche, aucune échappatoire n'était possible par le réseau secondaire également menacé par le feu.

Pour éviter une aggravation des bouchons, dépassant probablement les 150 kilomètres cumulés sur l'ensemble des axes de la région, l'entrée de l'autoroute est interdite à partir de Béziers au nord, à Leucate en venant du sud et à Lézignan (autoroute A61) en venant de Toulouse.
Les accès sont en outre déconseillés jusqu'à 50 kilomètres environ de l'incendie.
Les seuls itinéraires alternatifs possibles passent par de petites routes dans les Corbières, au prix "d'un temps de trajet significativement plus long", a indiqué la préfecture de l'Aude.

Aucune habitation en semblait en revanche menacée par le feu, selon les gendarmes et les pompiers.

Aude : le nuage de fumée à 15 kilomètres de Peyriac-de-Mer - 30 juillet 2014. / © F3 LR A.Grellier
Aude : le nuage de fumée à 15 kilomètres de Peyriac-de-Mer - 30 juillet 2014. / © F3 LR A.Grellier


Outre 200 pompiers de l'Aude et une vingtaine d'hommes de la sécurité civile, les secours ont mobilisé au fil de l'après-midi une centaine de pompiers venus en renfort des Pyrénées-Orientales et autant de l'Hérault.
Ils sont équipés d'une quarantaine de camions de lutte contre l'incendie pour combattre le feu dans une zone assez difficile d'accès.
Le nombre des bombardiers d'eau Canadair mobilisés est passé progressivement de quatre à six, auxquels s'ajoutent deux avions Trackers et un Dash déversant des produits retardants sur le feu.

Interview d'un témoin du départ de l'incendie vers 12h
Interview F3 LR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus