Cet article date de plus de 5 ans

Surveillance des plages : l'exemple audois

Comment surveiller 56 km de côte en période estivale ? Les sapeurs-pompiers de l'Aude réduisent les zones de baignade en cas de mer dangereuse. Un modèle élargi à l'ensemble des postes de secours de la région.
Surveillance des plages de L'Aude
Surveillance des plages de L'Aude © France 3 LR
Dans l'Aude, 56 km de plages sont surveillées par 23 postes de secours.
Des CRS et des gendarmes assurent la sécurité des baigneurs  mais le plus gros des effectifs des nageurs sauveteurs appartient au corps des sapeurs pompiers.
Au total 82 pompiers gèrent la baignade et les secours sur le plage.
Depuis 14 ans, les pompiers de l'Aude appliquent le principe de restriction de baignade en cas de mer difficile.

Plutôt que d'interdire la baignade en hissant le drapeau rouge, souvent ignoré par les touristes, la zone de de baignade est réduite à 50 ou 100 m et reste surveillée.
Aujourd'hui ce "modèle audois" a fait école et il est appliqué dans toute la région.

A voir le reportage de notre équipe basée à Carcassonne

durée de la vidéo: 01 min 50
Sigean(11) : les sauveteurs sur la plage

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer méditerranée pompiers