L'implantation de la Légion Étrangère sur le plateau du Larzac génère 1649 emplois

Selon une étude de l'Insee, l'implantation de la 13ème demi-brigade de Légion Étrangère (DBLE) sur le plateau du Larzac engendre 1 649 emplois. Avec une majorité de Légionnaires (74%), 1 297 militaires et civils sont installés sur le camp en 2019.

La passation de commandement et la prise d'armes de la 13ème demi-brigade de la Légion Étrangère dans le camp du Larzac le 29 juin 2016.
La passation de commandement et la prise d'armes de la 13ème demi-brigade de la Légion Étrangère dans le camp du Larzac le 29 juin 2016. © J.A Torres / MaxPPP

Situé en Aveyron, proche des communes de La Cavalerie, Millau et Nant, le camp du Larzac existe depuis 1902 et accueille depuis 2016 la 13ème demi-brigade de Légion Étrangère (DBLE). L'installation de la brigade est passée par une extension d’envergure avec des travaux d’infrastructure pour loger l’ensemble des légionnaires et moderniser les installations.

En juin 2016, la 13ème DBLE a posé ses baluchons avec 460 personnes. En trois ans, 837 militaires et civils ont débarqués sur le plateau du Larzac pour un total de 1297 personnes en 2019.

L'étude de l'Insee a pour but de mesurer l’impact de l’implantation de la 13ème demi-brigade de Légion Étrangère sur l’emploi local.

Selon cette étude, "la 13ème DBLE a atteint son effectif cible sur le plateau du Larzac en 2019 avec 1297 militaires et civils. Les commandes passées localement pour assurer le fonctionnement du camp occupent l’équivalent de 28 salariés. Ces derniers, comme le personnel de la base, consomment pour eux-mêmes et leurs familles. Ces achats mobilisent à leur tour l’équivalent de 324 salariés".

L'Insee précise que "les volumes d’emplois générés sont à interpréter en tant qu’"équivalent salarié" puisque derrière un emploi peuvent intervenir plusieurs salariés consacrant seulement une partie de leur temps à la satisfaction des commandes ou des besoins des familles".

Au final, l’implantation de la 13ème demi-brigade de Légion Étrangère génère 1649 emplois en 2019.

L’arrivée de la 13ème DBLE et de plus de 200 familles ont également contribué à la construction d’un collège, à la mise à disposition d’une crèche, à un projet de création d’une maison de santé et à la hausse de l’activité de la maternité de Millau.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité emploi économie