Salon de l'agriculture : une femme à la tête d'une maison de Roquefort

Delphine est à la tête d'une maison de Roquefort depuis 20 ans - février 2018 / © France 3 LR
Delphine est à la tête d'une maison de Roquefort depuis 20 ans - février 2018 / © France 3 LR

A Roquefort, dans l'Aveyron, Delphine est à la tête de l'entreprise familiale de Roquefort depuis une vingtaine d'années. Un milieu essentiellement masculin. Pour elle, cela ne semble pas important, tant que l'on est passionné. 

Par Joane Mériot

Delphine est à la tête de la maison Carles depuis 20 ans, une maison de Roquefort fondée par son grand-père dans les années 20.
Elle a repris l’entreprise familiale en 1997.

Je rêvais de reprendre les traces de mon papa, j’ai toujours voulu faire le même métier que lui.


Ils sont trois frères et deux soeurs, mais elle est la seule a vouloir reprendre le flambeau. Elle fait des études scientifiques, obtient une maîtrise de biochimie et fait une école de commerce. Et c'est parti pour la fabrication de Roquefort.

Salon de l'agriculture : une femme à la tête d'une maison de Roquefort
A Roquefort, dans l'Aveyron, Delphine est à la tête de l'entreprise familiale de Roquefort depuis une vingtaine d'années. Un milieu essentiellement masculin. Pour elle, cela ne semble pas important, tant que l'on est passionné.  - France 3 LR


Après s'être occupé de l'élaboration du fameux bleu de Roquefort pendant une dizaine d'années, elle se consacre aujourd'hui à la gestion commerciale et administrative.

Homme ou femme ? l’important c’est la passion 


Aujourd’hui, l’entreprise Carles c’est 220 tonnes de roquefort produit chaque année représentant 1,28% de la production française.

Un produit rare que l’on retrouve néanmoins dans toutes les crémeries et fromageries de Paris, à cause notamment du savoir-faire traditionnel, très recherché par les revendeurs. Aujourd’hui, ils sont les seuls en France à produire du roquefort manuellement.

D’ailleurs, grace à ce savoir faire, Delphine a reçu une distinction il y a quatre ans : l’ordre national du mérite.

Je l’ai reçu parce que je suis une femme dans l’industrie, mais on fait travail d’équipe, un travail remarquable et encore traditionnel.


Son équipe est composée de 14 hommes et 5 femmes, un milieu essentiellement masculin. Mais pour Delphine, cela n'a aucune importance :

Je ne pense pas que ce soit une question de fille ou de garçon, pour moi l’important c’est d’être passionnée. Si on aime ce que l’on fait on le fait bien.


Et la relève ? 


Delphine porte la maison Carles depuis 20 ans, son but que l’un des ses trois fils prenne sa succession. Sur les quatre générations, Delphine aura été la seule femme à la tête de l'entreprise.

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus