CARTE. Résultats législatives 2022. Dans l'Aveyron, la majorité présidentielle remporte 2 duels sur 3

Le député sortant Stéphane Mazars (LREM) est réélu avec 63,83% des voix dans la 1e circonscription. Dans la 2e, Laurent Alexandre, le candidat de la NUPES, l'emporte avec 50,99%. Enfin, victoire de la majorité présidentielle dans la 3e circonscription. Jean-François Rousset remporte 53,71% des suffrages.

La majorité présidentielle remporte deux duels contre la NUPES dans la 1e et la 3e circonscription du Tarn-et-Garonne.

Stéphane Mazars (LREM) réélu député de la 1e circonscription

Il était le seul député sortant à se représenter en Aveyron. Pari gagné pour Stéphane Mazars dans la 1e circonscription (Rodez). Le candidat de la majorité présidentielle l'emporte avec 63,83% des suffrages. "Je suis très satisfait du score obtenu et de ma réélection", s'est réjouit le député sortant. " Je pense que c'est le crédit que m'ont donné nos concitoyens, le travail que j'ai fourni pendant 5 ans, l'engagement et l'investissement qui ont été le miens et ma capacité à parler au nom du plus grand nombre qui ont été reconnus ce soir." 

Avocat de profession, Stéphane Mazars poursuit ainsi sa longue carrière politique. 2e adjoint de Christian Teyssèdre à la mairie de Rodez (2008-2017), il se présente pour la premier fois aux élections législatives en 2012 sous la bannière PRG-Modem (14,18% au premier tour). En juillet 2012, il devient sénateur de l'Aveyron à la place d'Anne-Marie Escoffier dont il est le suppléant jusqu'au 2 mai 2014. Depuis son élection en tant que député en 2017, Stéphane Mazars a notamment été vice-président de la commission des lois. Il repart aujourd'hui pour un second mandat.

Face à lui, son adversaire de la NUPES, Léon Thébault s'incline avec 36,17% des voix. "Pour nous, c'est déjà une victoire, c'est un début ", réagit-il. "C'est le résultat d'un grand travail de terrain, d'un travail de rassemblement. On a posé les jalons pour la suite."  

La NUPES avec Laurent Alexandre l'emporte dans la 2e circonscription

Dans la 2e circonscription, Laurent Alexandre (NUPES) sort vainqueur de son duel face au candidat de la majorité présidentielle, Samuel Deguara. Le candidat de La France Insoumise, Laurent Alexandre remporte 50,99% des suffrages. Il est aujourd'hui maire d'Aubin et vice-président de Decazeville communauté. 

L'histoire de cette circonscription est évidement marquée par le conflit de la SAM. Longtemps pointée du doigt, l'action, ou l'absence d'action du gouvernement et de la députée sortante Anne Blanc a été sanctionnée ce dimanche 19 juin. Anne Blanc ne se représente pas mais est présente comme suppléante sur la liste de Samuel Deguara. Ce dernier obtient 49,01% des voix. "C'est évidement une déception, j'étais plutôt confiant mais ça se joue à peu", a-t-il réagit. " C'est surtout une déception pour ce territoire, pour cette circonscription qui, je crois, méritait d'avoir un député qui soit dans la construction, dans le dialogue, dans l'écoute. Mon adversaire a gagné, je lui souhaite de faire du bon travail, cette circonscription le mérite."   

Le LREM Jean-François Rousset gagne la 3e circonscription

Le candidat de la majorité présidentielle Jean-François Rousset sort vainqueur de ce second tour avec 53,71% des suffrages. "On a eu une longue campagne, très enrichissante et maintenant je me trouve devant mes responsabilités de député", s'est réjouit le chirurgien à la retraite. "Je veux être un député très actif, on va essayer de régler les problèmes parce que nous ne pouvons pas continuer de voir progresser le Rassemblement National et La France Insoumise."

La circonscription de Millau était un fief historique de la droite que le parti LR était parvenu à conservé en 2017. Mais le siège était laissé vacant depuis septembre 2021 après la démission d'Arnaud Viala pour la présidence du conseil départemental puis la démission de son suppléant Sébastien David pour rester maire de St-Affrique. 

L'opportunité était trop belle pour le candidat de la majorité présidentielle qui est aussi le référent départemental du parti. 

Face à lui, le candidat de la NUPES, Michel Rhin. "C'est à la fois une déception et une fierté", s'est confié la professeur qui a remporté 46,29% des suffrages. "Parce que nous avons perdu ce soir, mais aussi une fierté parce que réussir à être en tête au premier tour et faire 46% au second tour montre que cette union de la gauche et des écologistes uniquement sur le Sud Aveyron a fonctionné."   

Le député sortant Stéphane Mazars (LREM) affronte Léon Thébault (NUPES-EELV) dans la 1e circonscription

Il est le seul député sortant candidat à sa réélection en Aveyron et il a dominé le premier tour, le LREM Stéphane Mazars vise un second mandat.

Dimanche 12 juin, le candidat LREM a recueilli 42,46% des voix (contre 21,35% au premier tour en 2017).

Au second tour, Stéphane Mazars fait face à Léon Thébault. Le candidat EELV-NUPES a recueilli 21,55% à l’issue du premier tour.

Laurent Alexandre (NUPES) fait face à Samuel Deguara (LREM) dans la 2e circonscription

Dans la 2e circonscription (Villefranche-de-Rouergue), Laurent Alexandre a terminé en tête du premier tour avec 27,78% des voix. Le candidat LFI-NUPES doit convaincre face à Samuel Deguara (LREM). Le candidat LREM a recueilli 22,60%, il est soutenu par la députée sortante Anne Blanc, présente sur sa liste en tant que suppléante.

Un duel Michel Rhin  (LFI-NUPES) - Jean-François Rousset (LREM) dans la 3e circonscription

Laissée vacante depuis septembre 2021, cette 3e circonscription (Millau) était acquise à la droite. Elle est aujourd’hui perdue par la droite au profit des candidats de la NUPES et LREM.

Michel Rhin (LFI-NUPES) était en tête avec 27,09% des voix à l’issue du premier tour. Ce dimanche 19 juin, il affronte Jean-François Rousset (LREM) qui s’est qualifié avec 25,14% des suffrages.

Le LREM Jean-François Rousset gagne la 3e circonscription

La NUPES avec Laurent Alexandre l'emporte dans la 2e circonscription

Stéphane Mazars (LREM) réélu député de la 1e circonscription

ssu