Coronavirus : l'inquiétude des producteurs de lait face au manque de clients

© FTV
© FTV

Faute de clients, des producteurs de lait s'inquiétent pour leur avenir. Depuis les mesures de confinement prises pour limiter la propagation du coronavirus, l'activité est quasiment au point mort. Exemple dans l'Aveyron.

Par Juliette Meurin

Conséquences de l'épidémie de coronavirus : pour beaucoup d'entreprises, l'activité est ralentie, voire suspendue. Le secteur agricole n'est pas épargné.

Dans l'Aveyron, l'inquiétude grandit chez certains producteurs de lait.
A Villefranche-de-Panat, une productrice de lait de brebis est même obligée de jeter une partie de sa production, faute de clients.
Elle travaille beaucoup avec la restauration collective et depuis le confinement, son activité est au point mort.

Finie la fabrication des 5 000 yaourts au lait de brebis chaque semaine. Deux salariés sont en chômage partiel.
 


"On travaille avec les cuisines centrales, les collèges, les lycées... Tout le monde est fermé", explique Estelle Haas. La productrice de lait s'inquiète pour son entreprise et ses salariés.
"Le chômage partiel on ne sait pas ce que c'est exactement et pour être terre à terre c'est plutôt qui va faire le chèque à la fin du mois aux employés ?"

Dans cette petite fromagerie familiale, malgré la difficulté, les emprunts encore en cours, on espère des jours meilleurs. 

On espère que ça va pas durer, on espère que des magasins viendront nous chercher, je ne sais pas ce qu'on espère en réalité mais on espère, on n'arrête pas! 


En images le reportage de Mathilde De Flamesnil et Régis Dequecker.

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus