• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pour Olivier Savignac, Aveyronnais victime d'un prêtre pédophile, “le pape ne prend pas ses responsabilités”

Olivier Savignac, Aveyronnais de 38 ans, a été victime d'un prêtre à l'âge de 13ans. / © Max PPP
Olivier Savignac, Aveyronnais de 38 ans, a été victime d'un prêtre à l'âge de 13ans. / © Max PPP

Au lendemain de la décision du Pape François de refuser la démission du cardinal Philippe Barbarin, les victimes ne cachent pas leur consternation. "Un manque de courage de la part du pape" pour Olivier Savignac, victime d'un prêtre pédophile durant son enfance.

Par Sylvain Duchampt

La décision a surpris au sein même de l'Eglise. Le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Georges Pontier, a ainsi fait part de son "étonnement" du refus de la démission du cardinal Barbarin par le pape. Du côté des victimes, c'est la consternation qui domine. 

Olivier Savignac, défenseur très engagé des victimes de pédophilie dans l'église. En 2008,  L'Aveyronnais dénonce les agissements de l'abbé Pierre de Castelet, le prêtre qui l'a agressé sexuellement lorsqu'il avait 13 ans, lors d'un camp organisé par le Mouvement eucharistique. A force de ténacité, il parvient à faire condamner son agresseur et un ancien évêque coupable de silence. C'était le 30 octobre 2018. 
 

Pour lui, en refusant la démission du Cardinal Barbarin, "Le pape ne prend pas ses responsabilités. C'est un manque de courage et une façon de protéger l'institution, rajoute Olivier Savignac. Quand le pape parle de présomption d'innocence, il confond un peut tout. La justice civile n'est pas l'Eglise et je crois qu'en interne, cette dernière, a besoin de retrouver du sang neuf afin de retrouver de la transparence, de l'ordre et de la vérité, comme celle qu'elle prône. Aujourd'hui en maintenant Barbarin, il ne fait qu'accentuer les divisions, la souffrance et les inquiétudes au sein de l'Eglise de France. Le pape n'a pas pris la mesure des choses. C'est très maladroit et cela risque de se retourner contre lui.
 

Sur le même sujet

Sensibilisation à la sécurité routière à Nîmes

Les + Lus