• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Usine Bosch en Aveyron : résultat décevant après une rencontre avec la direction internationale

L'industriel Bosch emploie 1 500 personnes en Aveyron / © France 3 Occitanie
L'industriel Bosch emploie 1 500 personnes en Aveyron / © France 3 Occitanie

Ce mardi 19 mars les élus locaux, régionaux et les parlementaires de l'Aveyron recevaient les syndicalistes de la Bosch après leur rencontre avec la direction internationale de Bosch vendredi dernier à Stuttgart. Ils n'ont pas pu les rassurer : 300 emplois doivent toujours être supprimés. 

Par AM avec F. Ollier & F. Torralba

Les représentants des salariés Bosch en Aveyron ont été reçus ce matin à Rodez par les élus qui avaient fait le déplacement à Stuttgart la semaine dernière pour rencontrer la direction internationale de l'équipementier automobile.

Mais les politiques n'ont pas pu rassurer les salariés, notamment pour une éventuelle reconversion de l'usine à Onet-le-Château, près de Rodez. Spécialisée dans les injecteurs diesel, cette usine subit de plein fouet la chute des ventes de voitures roulant au gazole.

Une délégation de 18 figures politiques dont la présidente de la Région Carole Delga et le maire de Rodez avait été reçue au siège allemand vendredi dernier pour discuter du sort de l’usine aveyronnaise. 
Les salariés de Bosch font le point avec les élus après leur rencontre avec la direction

300 emplois sur 1500 doivent être supprimés en Aveyron et les salariés sont au chomage technique cinq jours par mois. La menace de fermeture est dans toutes les têtes.

Une grande manifestation en soutien à la filière automobile en Aveyron est prévue à Rodez le 13 avril prochain.
 

Sur le même sujet

Perpignan : création d'une cellule anti-drogue pour renforcer la lutte contre le trafic de stupéfiants

Les + Lus